Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Burkina Japon : Le Japon offre une ambulance moderne à la commune de Bobo-Dioulasso

10/06/2019
00:00

Le maire de Bobo-Dioulasso, Bourahima Fabéré Sanou a reçu ce vendredi 7 juin le don d’une ambulance offerte par la coopération Japonnaise au Burkina Faso. C’est le Chargé d’affaires de l’ambassade du Japon au Burkina Faso, Masamichi Ito qui a effectué le déplacement pour la cérémonie de remise symbolique de ce véhicule médical qui vient renforcer les capacités logistiques des services sanitaires de la commune.

Une association est à la base de ce don: l’Association Burkina Japon Solidarité (AFAJAPS) représentée à cette occasion par son premier responsable, Gobé Siaka, lequel a situé l’action de son association dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays: rencontrer les responsables des collectivités territoriales, connaître leurs besoins et faire un plaidoyer auprès de l’Ambassade du Japon, afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. Le maire s’est dit heureux de recevoir ce don et affirmé que c’est le Conseil municipal qui décidera de l’affectation de l’ambulance pour le meilleur usage possible en faveur des collectivités locales. Il a loué l’action de ces partenaires qui, avant d’agir, sont venus sur le terrain pour constater avec la commune les besoins logistiques de transport dans le domaine sanitaire à Bobo-Dioulasso. Le chargé d’affaires japonais a situé ce geste d’amitié dans le contexte des objectifs du développement durable des Nations unies en faveur des populations et comme un soutien à la réalisation du PNDES. «Pour l’atteinte des Objectifs du développement durable au sein des Nations unies à l’horizon 2030, le Japon contribue à la réalisation de la couverture sanitaire universelle à travers le monde qui permet à tout le monde d’accéder au service sanitaire de base à un coût réduit». Le contrat de ce don a été signé en février dernier à Ouagadougou en présence d’une forte délégation de la commune de Bobo-Dioulasso. Selon Masamichi Ito, ce projet a été réalisé grâce à la générosité de l’Hôpital Jousai qui se trouve dans la ville de Yuki dans la préfecture de Ibaraki, juste à côté de Tokyo. «Elle (la ville) s’investit énormément dans la coopération internationale en matière de traitement médical. Je suis convaincu que cette ambulance vient soulager, tant soit peu, un million d’habitants environ qui manquent parfois de moyens logistiques pour le transport des malades vers des structures sanitaires plus compétentes». C’est environ 25 millions de nos francs qu’aura coûté cette initiative humanitaire, si l’on tient compte de la deuxième ambulance qui ira à la ville de Zorgho, précise le président de l’AFAJAPS.

Sibiri SANOU



8
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Réfugiés internes, une bombe à retardement

Des Burkinabè ont quitté leurs villages, disent-ils, pour des raisons de sécurité. Aussi, de leur propre gré, ils ont élu domicile dans des écoles à Ou...

20/06/2019

Réquisitions du parquet, ce n’est pas encore le verdict

Le parquet militaire, dans le cadre du procès du coup d'Etat du 15 septembre 2015 a fait ses réquisitions. Qui, il faut le souligner avec force, n'ont ...

19/06/2019

Banfora, le trône de Fadouga qui menace le vivre-ensemble

Il semble que tout était mis en œuvre pour en arriver-là. Des morts, des dégâts matériels importants, des populations divisées, une ville sous tension....

18/06/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





15:49:51