CEP session 2019 à Houndé : C’est parti depuis l’école A

12/06/2019
00:00

Accompagné de Lamien Lazare, représentant le maire de la commune de Houndé, de Rasmata Sawadogo, préfet du département de Houndé, de Zéramoussi Handé, directeur provincial de l’éducation primaire, post-primaire et non formelle Nacoulma Tasséré, secrétaire général de la province du Tuy a procédé au lancement officiel de la session 2019 du Certificat d’études primaires (CEP).

Après la visite des salles et les encouragements, le secrétaire général de la province du Tuy a procédé à l’ouverture de la première enveloppe, contenant les épreuves. La première épreuve a commencé par un sujet de rédaction intitulé «Tu as déjà fait une promenade. Racontez». Pour la session 2019 dans la province du Tuy, au total 6530 candidats dont 343 filles et 2985 garçons répartis dans 11 centres d’examen sont inscrits à l’assaut de ce premier diplôme. 41 filles et 67 garçons absents et le nombre total des présents, 6422 candidats.

Au niveau de la CEB 1 de Houndé, 1349 candidats sont inscrits soit 697 filles et 652 garçons. Les candidats présents sont de 680 filles et 638 garçons; soit un total de 1318 candidats. Les candidats absents sont au nombre de 31, soit 17 filles et 14 garçons. Au niveau de la CEB 2 de Houndé, 1192 candidats inscrits, 598 filles et 594 garçons. Les candidats présents: 595 filles et 576 garçons soit un total de 1171 candidats et les candidats absents, 03 filles et 18 garçons soit un total de 21 candidats.

KHEPA TRAORE/HOUNDE



105
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Une année scolaire ni blanche ni noire

gouvernement a enfin tranché. Tous les élèves en classe d'examen vont composer. Tandis que l'année est terminée pour ceux des classes intermédiaires. Des...

29/05/2020

Et si Roch avait débuté le nettoyage autour de lui !

L'arrestation et la détention de l'ancien ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean-Claude Bouda, doit sonner comme la volonté du...

28/05/2020

Et si on respectait toutes les règles du jeu pour éviter le désordre social ?

Si un mal peut avoir un côté positif, la maladie à Coronavirus devait servir de pédagogue en matière de civisme. Obéir pour raison de santé publique comm...

27/05/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





12:55:39