Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Medias, sécurité et lutte contre le terrorisme : Les Éditeurs de presse publique de l’Afrique de Ouest porteront leur voix

12/06/2019
00:00

C’est à Ouagadougou, capitale du pays des hommes intègres que le groupement des éditeurs de presse publique d’Afrique de l’ouest (GEPPAO) a choisi pour abriter son forum sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans la zone de l’UEMOA les 20 et 21 juin prochain. Pour évoquer les objectifs de ce forum, les sujets de réflexions et les attentes, le comité d’organisation avec à sa tête le président du GEPPAO, Venance Konan, directeur général de Fraternité-Matin de la Côte d’ivoire a animé une conférence de presse, ce jeudi 06 juin 2019 au centre national de presse Norbert Zongo.

Les éditeurs de presse publique d’Afrique de l’ouest entendent jouer leur partition dans la lutte contre terrorisme et la sécurisation de leur espace. C’est le sens qu’il faut donner à ce forum qu’ils initient au Burkina Faso urgent la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans la zone UEMOA, et le G5 Sahel. Selon le président du GEPPAO, le forum de Ouagadougou s’est fixé pour objectifs de saisir les mécanismes de bonnes pratiques en matière de communication dans un contexte de lutte contre le terrorisme, de comprendre et recueillir les points de vue des spécialités des différents pays en vue d’établir une collaboration en matière d’harmonisation des approches du traitement des informations et de dégager une politique commune en matière de communication dans la lutte contre le terrorisme dans la zone UEMOA et dans le G5 Sahel. En plus du thème central «le rôle des medias dans la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’ouest: entre contraintes sécuritaires et devoirs professionnels», qui fera l’objet de la communication inaugurale, il y a aura cinq panels. Le premier panel portera sur« les nouveaux défis sécuritaires dans la zone UEMOA et dans la région du G5 Sahel», le second sur «la place des medias dans la lutte contre le terrorisme:états des lieux», le troisième sur «la multiplicité des acteurs impliqués dans la défense de la paix et de la sécurité en Afrique de l’ouest est-elle un avantage ou un frein à l’atteinte de leur objectif?», le quatrième aura pour thème «Quelles stratégies communes de lutte contre le terrorisme et la criminalité?» et le dernier panel sur «comment restaurer durablement la paix et la sécurité en Afrique de l’ouest?». Mahamadi Tiégna secrétaire général du GEPPAO et directeur général des édition Sidwaya indiquera qu’un document de capitalisation du forum dénommé «l’appel de Ouagadougou» sera transmis à chaque dirigeant des pays de la zone. De l’avis de Paul Ismaël Bicaba coordonnateur du forum, environs 300 participants sont attendus à ce rendez-voushistorique de Ouagadougou.

Firmin OUATTARA



9
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Réfugiés internes, une bombe à retardement

Des Burkinabè ont quitté leurs villages, disent-ils, pour des raisons de sécurité. Aussi, de leur propre gré, ils ont élu domicile dans des écoles à Ou...

20/06/2019

Réquisitions du parquet, ce n’est pas encore le verdict

Le parquet militaire, dans le cadre du procès du coup d'Etat du 15 septembre 2015 a fait ses réquisitions. Qui, il faut le souligner avec force, n'ont ...

19/06/2019

Banfora, le trône de Fadouga qui menace le vivre-ensemble

Il semble que tout était mis en œuvre pour en arriver-là. Des morts, des dégâts matériels importants, des populations divisées, une ville sous tension....

18/06/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





15:36:55