Campagne « Zéro palu, je m’engage ! » : Douze millions de moustiquaires pour « zéro palu »

02/07/2019
00:00

La campagne 2019 de distribution universelle des Moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MILDA) a été lancée le vendredi 28 juin à Bobo-Dioulasso. L’événement a été couplé avec la commémoration en différé de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme. Le parterre de participants effectivement présents à cette cérémonie en témoigne: le paludisme demeure une préoccupation majeure en matière de santé publique au Burkina Faso.

 

Le Premier ministre Christophe Dabiré l’a souligné dans son message lu par le ministre de l’Administration territoriale. Les différents intervenants ont abondé dans le même sens. L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, la ministre burkinabè en charge de la Santé, la Représentante résidente de l’OMS au Burkina Faso, la Représentante de l’UNICEF… Tous ont signalé le caractère urgent et global de la lutte contre le paludisme et renforcé le mot d’ordre de combat que constitue le thème de cette année en le justifiant diversement : «Zéro Palu, je m’engage!».

La population burkinabè dans sa globalité est considérée comme à risque, «en particulier les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq (5) ans qui constituent les groupes les plus vulnérables». Quatre mille décès dus au paludisme ont été enregistrés en 2018 sur douze mille cas notifiés. Le Burkina Faso qui souscrit aux objectifs mondiaux d’élimination du paludisme d’ici 2030, l’a pris en compte dans le PNDES à travers une politique volontariste de prise en charge des problèmes de santé des populations. L’actuelle campagne de distribution de moustiquaires nouvelle génération fabriquées pour faire face à la résistance des moustiques aux insecticides couramment utilisés, entre dans ce cadre. Toutes les 13 régions du pays devront être couvertes par la distribution gratuite des 12 millions de moustiquaires fortifiées entre le 29 juin et le 11 août 2019.

Sibiri SANOU



106
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ils ont définitivement tué et enterré Thomas Sankara

Quand on observe de près les manifestations qui sont organisées pour commémorer les dates anniversaires de Thomas Sankara, ancien président du Burkina ...

16/10/2019

Etat-Secteur privé, et pourtant ça bouge !

A écouter les discours prononcés à la cérémonie d'ouverture de la rencontre Etat-secteur privé, rebaptisée Cadre de concertation et de dialogue Etat/Se...

15/10/2019

Blaise Compaoré crée plus de problèmes à son parti

Blaise Compaoré tout simplement n'a pas résolu la crise qui oppose Eddie Komboïgo et la direction du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et...

14/10/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





10:32:18