Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Conseil régional des Hauts-Bassins : Validation des résultats du diagnostic des ressources formatives du PAFPA

06/08/2019
00:00

Le Programme d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (PAFPA) a tenu son atelier de validation régionale des résultats du diagnostic approfondi des ressources formatives avec les acteurs des Hauts-Bassins le jeudi 1er août 2019. Le président du conseil régional des Hauts-Bassins, Boyo Jean Célestin Koussoubé a présidé la rencontre en présence de Dramane Zouré de la coopération Suisse et de Salamata Ouédraogo/Ouédraogo, coordonnatrice du PAFPA.

Le PAFPA est un programme mis en œuvre par le Conseil national du patronat burkinabè (CNPB). Il est né du fait que sur une population estimée à 18 450 494 habitants en 2015, 75,3% des actifs sont sans niveau d’éducation, plus 400 000 sans qualification arrivent chaque année sur le marché du travail, seulement 3,4% des jeunes scolarisés en 2016 sont inscrits en Enseignement technique et formation professionnelle (EFTP) pour une ambition de 20% en 2020. Selon le PAFPA, un autre constat fait remarquer qu’il y a un dispositif de formation déconnecté des réalités et incapable de répondre à la demande avec 16 ministères intéressés. D’où la nécessité du diagnostic des ressources formatives. Les zones d’intervention du PAFPA sont les régions du Centre, du Centre-sud, du Centre-ouest, de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et des Cascades. Avec un budget estimé à 3727701 F CFA le PAFPA ambitionne la formation de 8000 jeunes dont 4000 filles dans le domaine de l’agro-sylvo-pastoral et les métiers émergents, 1000 formateurs endogènes et maîtres d’apprentissage à former ou à recycler, 5 dispositifs de formation à développer pour les formations de type dual etc. Le président du conseil régional des Hauts-Bassins, Boyo Jean Célestin Koussoubé s’est réjoui de la tenue du présent atelier dont la finalité est de présenter le rapport diagnostic en vue de sa validation par les acteurs de la région. Atelier qui va, à n’en pas douter, permettre de valider les besoins de formation et d’insertion des jeunes sur la base des potentialités dans les secteurs agro-sylvo-pastoraux et des métiers émergents, de valider également les critères de sélection des apprenants et des opérateurs de formation que sont les centres de formation professionnelle et les entreprises formatrices.

Les acteurs régionaux ont suivi, avec intérêt, la communication de Jean-Marie Bado, ingénieur à la formation professionnelle du PAFPA. Communication qui a porté sur les principaux éléments du rapport diagnostic dont on retiendra entre autres, les principales potentialités économiques et les filières et métiers porteurs, le dispositif de formation et d’insertion existant, les besoins de formation et d’insertion des jeunes et des femmes dans les différentes régions d’intervention, les besoins de renforcement des capacités des opérateurs, et les critères de sélection des apprenants et des opérateurs de formation (centre de formation professionnelle et entreprises formatrices). Après des échanges, des amendements et des suggestions, les résultats du diagnostic approfondi des ressources formatives et la composition du comité de sélection régionale ont été validés à l’unanimité des acteurs présents.

Mamadou BIRGUI(Collaborateur)



18
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Une fois de plus, on a fait l’affaire des terroristes

Ils ont entre autres satisfactions quand les populations cibles de leurs attaques ne s'entendent pas ou mieux s'accusent et se déchirent après leurs at...

22/08/2019

Attaque de Koutougou, Doofu où es-tu ?

Certains diront que le problème qui se pose n'est pas celui du nombre de soldats tués. Car, même si c'était un seul tué, ce serait le même problème. Qu...

21/08/2019

Ils reviennent au CDP avec plus de conviction !

Ils avaient décidé de suspendre leur participation aux instances du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), leur parti politique tant que certa...

20/08/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





05:02:18