Journée nationale de l’arbre : Kourinion a accueilli l’évènement dans les Hauts-Bassins

06/08/2019
00:00

La Journée nationale de l’arbre (JNA) est désormais célébrée en acte chaque 1er samedi du mois d’août dans l’ensemble des 13 régions de notre pays. La 1ère édition 2019 dans les Hauts-Bassins a vu la présence du premier responsable en charge du département de l’Environnement, Nestor Batio Bassière.

 

C’était le samedi 3 août dans le jardin nutritif pour la production de produits forestiers non-ligneux de la commune de Kourinion. Ce sont au total 5000 plants composés d’espèces diverses locales dont du karité, du baobab, du néré, etc, qui ont été mis en terre dans ce site d’une superficie de 65 hectares entièrement sécurisé. La 1ère édition est célébrée sous le thème « arbre et éducation pour une économie verte» et est placée sous la présidence des gouverneurs des régions. Pour le ministre de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique, «c’est un engagement du président du Faso qui est de préserver notre cadre de vie non seulement pour nous-mêmes mais aussi pour les générations futures à travers la restauration du couvert végétal de notre environnement». Aussi, Nestor Bassière invite-t-il les populations à planter utile et responsable. Et en réponse à cela, le directeur régional de l’Environnement des Hauts-Bassins, Maturin D. Sanon rassure que le travail va se poursuivre par l’entretien des pistes ouvertes dans ce site. Ce dernier étant séparé en blocs et divisé par des voies. En clair, ces voies serviront de pare-feux. Il est prévu aussi l’ouverture d’autres pare-feux autour du périmètre pour permettre d’éviter le feu d’où qu’il provienne pour protéger le site. Le gouverneur de la région Antoine Atiou a promis une série de plantations d’arbres dans les années à venir dans ce site qui s’y prête. Les autorités administratives, politiques et religieuses du Kénédougou dont celles de la commune de Kourinion se sont mobilisées à l’occasion. Le chef de canton et le maire de Kourinion Ernest Traoré se sont engagés pour le suivi et l’entretien de ces plants. A noter que c’est Tenkodogo chef-lieu de la région du Centre-Est qui va abriter le lancement officiel au plan national. Ce sera le samedi 10 août prochain sous la présidence effective du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Kofila TRAORE



48
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Assassinat de Norbert Zongo, 21 ans après la justice suit-elle son cours ?

C'est à la faveur de la transition intervenue, après l'insurrection populaire d'octobre 2014, que le dossier Norbert Zongo a été rouvert. Comme nouveau...

13/12/2019

Après l’insécurité physique, voici l’insécurité alimentaire

La carte du Burkina pris une autre couleur. Cette fois-ci, il s'agit de l'insécurité alimentaire, une réalité à laquelle les Burkinabè devront faire fa...

12/12/2019

100 ans du Burkina, que du chemin parcouru !

« Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l'État-nation ». C'est sous ce th...

10/12/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:03:10