Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Entrepreneuriat des jeunes : Deux cents projets de startups financés dans les Hauts-Bassins

08/08/2019
00:00

Les projets viables de jeunes entrepreneurs trouvent toujours leur porte de soutien, de financement. Bobo-Dioulasso en a été témoin ce lundi 05 août 2019. Plus de deux cents jeunes lauréats ont, en effet, reçu à cette date symbolique leurs chèques dans le cadre de la compétition des plans d’affaires du Projet Emplois des jeunes et développement des compétences.

 

La haute représentation des autorités à la cérémonie témoigne de l’importance accordée par le gouvernement à cette vision participative des jeunes au développement national. «Ces actions que le gouvernement conduit avec l’appui de la Banque mondiale et qui visent à réorienter les espoirs des jeunes, en attente d’emplois, vers l’entreprenariat sont une réponse appropriée à la problématique de l’emploi des jeunes». Ces mots tirés de l’allocution du Président de la délégation consulaire régionale des Hauts-Bassins de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, parrain de la cérémonie de remise de prix, résument bien le sens donné à l’évènement. La mise en œuvre du projet ‘’Emplois des jeunes et développement des compétences’’ couronnée par l’organisation de la compétition des plans d’affaires se veut un signal fort qui bénéficie de l’accompagnement technique de la Maison de l’entreprise. Le premier responsable de La Maison à Bobo-Dioulasso, Ki Lancina, précise que l’accompagnement ne se limite pas à la phase de départ des projets, mais qu’elle sera continuée au delà.

L’auto-emploi des jeunes comme meilleure alternative au chômage? Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso en est aussi convaincu, lui qui «s’associe à cette vision du Gouvernement qui est de faire de la jeunesse le moteur de la croissance et du développement». Bourahima Sanou a, de ce fait, témoigné sa reconnaissance au ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’ Entreprenariat des jeunes, Salifo Tiemtoré, pour les efforts qu’il ne cesse de déployer afin de promouvoir l’emploi des jeunes et assurer aux jeunes une formation professionnelle de qualité à même de favoriser leur insertion professionnelle.

Patron de la cérémonie, le ministre est intervenu pour prodiguer en langage clair et direct des conseils réalistes à ces centaines de jeunes présents dans la grande salle de la maison de la Culture ce jour de fête nationale: «fuir l’attentisme et entreprendre, devenir patron pour employer d’autres jeunes, comme les heureux lauréats du jour dont les projets voient un début de financement pour couronner leur audace et leurs efforts». Le ministre a ensuite focalisé l’attention du public sur l’énormité de la tâche de former ces jeunes, confiée à la Maison de l’entreprise du Burkina comme agent d’exécution de la sous-composante 2.3 «Formation en entreprenariat et accompagnement des porteurs de projets». Selon le Ministre, (au plan national) sur une cible initiale de 34200 bénéficiaires, 53934 jeunes et femmes ont bénéficié des activités de Projet Emplois de Jeunes et développement des Compétences, soit un taux d’atteinte des résultats de 157,70%. Une réussite à situer «en droite ligne avec les orientations du programme présidentiel à travers l’objectif stratégique 2.4 du PNDES: «Promouvoir l’emploi décent et la protection sociale pour tous, particulièrement pour les jeunes et les femmes».

Plusieurs représentants du Gouvernement, du Parlement, du Gouvernorat, de la Commune de Bobo, du Corps diplomatique et des coutumiers étaient d’ailleurs présents dans la salle. C’est la détermination de l’Exécutif burkinabè qui a convaincu le Groupe de la Banque mondiale dont la représentante à la cérémonie, citant le propos du Représentant Résident de l’Institution bancaire au Burkina, a déclaré entre autres que «l’opportunité de donner aux 1239 jeunes lauréats de voir leur projet de rêve se réaliser, réjouit énormément la Banque mondiale»! Ils sont au total 229 jeunes de toute la région des Hauts-Bassins dont 49% de femmes à avoir reçu leurs chèques allant de 150 000 à 2 500 000 FCFA.

Sibiri SANOU



14
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Une fois de plus, on a fait l’affaire des terroristes

Ils ont entre autres satisfactions quand les populations cibles de leurs attaques ne s'entendent pas ou mieux s'accusent et se déchirent après leurs at...

22/08/2019

Attaque de Koutougou, Doofu où es-tu ?

Certains diront que le problème qui se pose n'est pas celui du nombre de soldats tués. Car, même si c'était un seul tué, ce serait le même problème. Qu...

21/08/2019

Ils reviennent au CDP avec plus de conviction !

Ils avaient décidé de suspendre leur participation aux instances du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), leur parti politique tant que certa...

20/08/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





05:04:32