DEUIL : A Dieu DJ ARAFAT !

13/08/2019
00:00

L'artiste ivoirien DJ ARAFAT de son vrai nom Ange Didier Houon est décédé hier lundi 12 août à 8 heures, des suites d'un accident de la circulation qui s'est produit dans la nuit du dimanche 11 août à Abidjan. La star du «coupé-décalé» est décédée à la Polyclinique des Deux Plateaux où il avait été rapidement pris en charge après que sa moto ait percuté une voiture conduite par une journaliste de Radio Côte d’Ivoire. Roi incontesté du «coupé-décalé», DJ Arafat, s’est forgé une renommée internationale et s’est imposé comme le patron incontesté du coupé décalé.Il avait également une réputation sulfureuse, notamment en raison des clashs récurrents qui l’opposaient à d’autres artistes de coupé-décalé. Né en 1986 à Yopougon, une commune populaire d’Abidjan, l’artiste aimait à s’attribuer des surnoms sans cesse nouveaux, de «Commandant Zabra» à «Yorobo», plus récemment, il se présentait même comme «Chef de la Chine Populaire». Tragique ironie du sort, son dernier single qui bat des records sur YouTube avec 4,5 millions de vues depuis sa sortie en mai dernier s’intitule «Moto-Moto». Sa Moto aurait donc eu raison de lui. Le 12 octobre 2006 le monde entier pleurait également la disparition du précurseur du décalé-coupé, Douk Saga à seulement 32 ans.

Ousmane TRAORE



92
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Une année scolaire ni blanche ni noire

gouvernement a enfin tranché. Tous les élèves en classe d'examen vont composer. Tandis que l'année est terminée pour ceux des classes intermédiaires. Des...

29/05/2020

Et si Roch avait débuté le nettoyage autour de lui !

L'arrestation et la détention de l'ancien ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean-Claude Bouda, doit sonner comme la volonté du...

28/05/2020

Et si on respectait toutes les règles du jeu pour éviter le désordre social ?

Si un mal peut avoir un côté positif, la maladie à Coronavirus devait servir de pédagogue en matière de civisme. Obéir pour raison de santé publique comm...

27/05/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





14:48:27