« La 15 Août 2019 » : Les chrétiens de Dissin sonnent la mobilisation

19/08/2019
00:00

A l’instar des autres localités du pays, les chrétiens de Dissin dans la commune urbaine du Ioba ont marqué l’évènement à travers chants, prières et danses. C’était le jeudi 15 août 2019.

 

C’était une mobilisation des grands jours pour les chrétiens de Dissin venus des autres localités de la commune ainsi que de la diaspora pour magnifier Marie, une solennité qui incarne sa montée au ciel. En venant à cette messe, les participants du jour avaient des intentions de prière allant dans le sens d’une paix durable, la cohésion sociale pour un vivre-ensemble.

Selon le célébrant principal le Curé Ab Ruffin Somé, «l’assomption de la vierge Marie, c’est une solennité qui dit qu’au terme de sa vie sur terre, son corps n’a pas connu la pollution tout comme celui de son fils, et il l’a levée jusqu’au ciel dans son corps et dans son âme. C’est pour dire qu’un jour, nous aussi, nous serons au ciel si nous suivons ses pas, si nous croyons à son fils Jésus Christ, si nous écoutons les conseils que Marie nous donne ».

Cette grande messe a connu la présence d’invités de marque. Parmi eux l’ex-ministre de la Santé Nicola Méda. Pour lui, «la 15 Août» est un moment de recueillement, et fait garder les liens d’amitié, de solidarité entre frères et sœurs de cette localité dont il fait partie.

La fête ce fut aussi des agapes fraternelles dans les familles et autres lieux de rencontres.

BBZ



35
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Les frondeurs du CDP reviennent à la charge

Décidément, les frondeurs (si on peut les appeler ainsi) du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ne démordent pas. Après avoir eu gain de cau...

20/09/2019

Police nationale, il y a quelque chose qui ne va pas

Les signes, depuis longtemps et particulièrement ces derniers temps, au sein de la police nationale, montrent qu'au sein de la troupe, il y a des pr...

19/09/2019

On a marché puis on s’est fouetté : maintenant on fait quoi ?

La police a réprimé la marche de l'Unité d'action populaire parce que le gouvernement a estimé qu'elle était illégale car ne remplissant pas les 15 jou...

18/09/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





22:43:34