Assomption 2019 : Un portique unique pour Notre Dame de Yagma

19/08/2019
00:00

L’Archidiocèse de Ouagadougou en union avec toute l’église universelle a célébré la fête de l’Assomption le 15 août 2019 au sanctuaire Notre Dame de Yagma. Cette célébration a été présidée par le Cardinal Philippe Ouédraogo, évêque métropolitain de l’Archidiocèse de Ouagadougou.

 

C’est sous le thème «la miséricorde de Dieu s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent» que les fidèles catholiques venus des quatre coins de l’archidiocèse de Ouagadougou et d’ailleursont célébré l’Assomption, la fête chrétienne marquant l’élévation glorieuse de la vierge Marie au ciel. Ils étaient ainsi donc des milliers de fidèles à effectuer le déplacement pour le pèlerinage au sanctuaire Notre Dame de Yagma à l’occasion de cette fête. Le sanctuaire effectuait ainsi son 24èmepèlerinage. La situation sécuritaire était au cœur de cette célébration.

En effet, dans son homélie, le Cardinal Philippe Ouédraogo, évêque métropolitain de l’Archidiocèse de Ouagadougou a demandé aux fidèles chrétiens de prier pour le retour de la paix au Burkina Faso. Selon lui, 35 villages au Burkina ont été vidés de leurs habitants qui se sont déplacés vers d'autres zones. Et le nombre de déplacés internes est passé du simple au double entre janvier et mai 2019 (de 82 000 en janvier 2019 à plus de 192 000 en juin 2019), selon une évaluation conjointe faite par OCHA et le Conseil national des secours d’urgence. C’est ainsi qu’une quête a été initiée. Egalement, au cours de cette célébration, plus de 18 millions de FCFA ont été mobilisés pour la construction d'un portique unique pour Notre Dame de Yagma, une somme qui reste insuffisante. Mais l’église catholique du pays des Hommes intègres espère avoir d'ici fin août 30 millions de FCFA à cet effet. A noter que la célébration de l’Assomption 20019 a vu la présence du Premier ministre, Joseph Marie Christophe Dabiré, de Mgr Médard Léopold Ouédraogo, de Luc Adolphe Tiao et de certains membres du gouvernement.

Aïcha TRAORE



95
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ces affaires qui n’arrangent pas le président Roch Kaboré

C'est aujourd'hui mercredi 26 février qu'une quarantaine d'organisations syndicales va se réunir à partir de 15 heures pour définir la conduite à tenir f...

26/02/2020

Application de l’IUTS, c’est plutôt une question d’opportunité

L'application de l'Impôt unique sur les traitements et salaires des agents du public va continuer de rythmer le climat social au Faso. Jusqu'à ce que... ...

25/02/2020

Les Bobolais veulent leur hôpital «chinois»

Après le rétablissement de la relation diplomatique, en mai 2018, le Burkina Faso et la République populaire de Chine œuvrent de façon inlassable pour le...

21/02/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





22:03:14