Concours de la Fonction publique : 72 heures de formation pour les candidats des Cascades

04/09/2019
00:00

Le président du Conseil régional des Cascades, El Hadji N'golo Drissa Ouattara a organisé une séance de formation au profit des jeunes du vendredi 30 août au dimanche 1er septembre 2019 dans la salle de conférences du Conseil régional des Cascades. Sous son égide, le groupe Major Formation a tenu sa promesse à l'endroit des candidates et candidats de la région des Cascades.

 

Cette formation vise à mieux préparer les jeunes candidats à pouvoir bien affronter les concours directs de la Fonction publique session de 2019. Plus de 800 jeunes ont été bien servis par des formateurs de qualité durant les trois jours. Ils ont revisité les textes psychotechniques, les mathématiques, la culture générale, etc. La salle a refusé du monde pendant les trois jours.

Pour El Hadj N'golo Drissa Ouattara, «la jeunesse constitue la relève, elle est le fer de lance. Donc, il est important pour moi de soutenir la jeunesse avec le peu que j'ai», a-t-il dit. Il renchérit qu'il «faut aider les jeunes, car ils vont nous appuyer demain. Sans les jeunes, pas de développement. Je pense que ces trois jours ont permis aux différents candidats de tirer leur épingle du jeu». Cela va augmenter leur chance de réussite aux concours directs de la Fonction publique, à en croire El Hadj N'golo Drissa Ouattara. «Si tu veux pousser quelqu'un, il faut le pousser comme il se doit. En poussant quelqu'un il ne faut pas le négliger», dit-il. Avant d’ajouter à l’endroit des jeunes, «si on veut devenir grand il faut bien se comporter». Il les a ensuite invités à faire preuve de responsabilité et de sagesse afin de pouvoir réussir leur vie.

Quant au coordonnateur du Groupe Major Formation, Amidou Yao communément appelé "Docteur Psycho ou Mr Woulibali", «chaque année nous accompagnons les jeunes pour qu'ils puissent réussir aux différents concours de la Fonction publique. Durant les trois jours, nous avons fait des tests psychotechniques qui sont des tests d'intelligence, ensuite la culture générale et enfin les mathématiques, et le français». Il a aussi encouragé les candidates et candidats à être déterminés, à plus d'ardeur au travail.

Après les trois jours de formation, ces jeunes candidats se disent avoir le bagage nécessaire pour réussir le grand rendez-vous national de la Fonction publique. Ils n'ont pas manqué de remercier les formateurs et réitéré leurs remerciements à El Hadj N'golo Drissa Ouattara pour leur engagement.

Besseri OUATTARA/Banfora



86
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ces affaires qui n’arrangent pas le président Roch Kaboré

C'est aujourd'hui mercredi 26 février qu'une quarantaine d'organisations syndicales va se réunir à partir de 15 heures pour définir la conduite à tenir f...

26/02/2020

Application de l’IUTS, c’est plutôt une question d’opportunité

L'application de l'Impôt unique sur les traitements et salaires des agents du public va continuer de rythmer le climat social au Faso. Jusqu'à ce que... ...

25/02/2020

Les Bobolais veulent leur hôpital «chinois»

Après le rétablissement de la relation diplomatique, en mai 2018, le Burkina Faso et la République populaire de Chine œuvrent de façon inlassable pour le...

21/02/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





20:01:36