CIMASSO : Le président du Faso encourage le promoteur et les travailleurs

23/09/2019
00:00

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a séjourné à Bobo-Dioulasso dans le cadre du Forum national des jeunes tenu du 16 au 21 septembre 2019. Il a mis ce séjour à profit pour visiter, le jeudi 19 juin 2019, l’usine de cimenterie CIMASSO.

Pour un visiteur de marque, des guides de marque! Pour faire le tour, Inoussa Kanazoé, PDG de CIM METAL GROUP, et Abdoul Rahim Kanazoé, DG de CIMASSO, étaient au devant des choses. Avant d’entrer dans le vif du sujet, le chef de l’Etat a eu droit à une haie d’honneur du personnel, tout heureux de recevoir le président du Faso sur leur lieu de travail.

Puis démarre la tournée à pas de course dans les artères de CIMASSO. Du local de déchargement train, à la salle d’ensachage en passant par les broyeurs, le magasin de pièces, l’atelier de maintenance, les silos de stockage, rien n’a été caché au président Roch Marc Christian Kaboré.

A l’issue de cette visite, le président Kaboré a tenu à exprimer tous ses encouragements et félicitations au personnel pour son enthousiasme et son dévouement au travail. Quant au promoteur, le président du Faso salue sa contribution à l’essor économique et social du Burkina Faso en général et de la ville de Bobo-Dioulasso en particulier. Bobo-Dioulasso, ville que le président veut voir jouer son rôle de capitale économique du pays.

«Nous produisons aussi du ciment spécial à la demande. Nous sommes très ravis de recevoir le président du Faso au sein de CIMASSO. Cela montre aussi l’importance de ce que nous sommes en train de faire. Ça nous encourage et nous galvanise», dit Abdoul Rahim Kanazoé, le DG de CIMASSO. Avant de faire une brève présentation de sa boîte en ces termes: «Filiale du consortium CIM METAL GROUP, CIMASSO, c’est une usine d’une capacité de production annuelle de 2millions de tonnes de ciment extensible 2,5 millions de tonnes de ciment de grande qualité. CIMASSO est une usine de dernière technologie. Vous avez pu le constater à l’intérieur. Vue la qualité des équipements, vous voyez que ce sont des équipements qui sont à la pointe de la technologie. Les produits que nous mettons à la disposition des consommateurs, c’est du Super CPJ 45 (sac vert) et le Super CPA 45 (sac rouge). CIMASSO génère plus de 500 emplois directs et 2500 emplois indirects».

L’on se rappelle que c’est le vendredi 27 mai 2016 que la pose de la première pierre de CIMASSO a été faite par Paul Kaba Thiéba, Premier ministre à l’époque. Après les travaux de construction et l’installation des équipements, le premier sac est sorti le mardi 6 novembre 2018, à la grande satisfaction du PDG, Inoussa Kanazoé.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr



69
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Assassinat de Norbert Zongo, 21 ans après la justice suit-elle son cours ?

C'est à la faveur de la transition intervenue, après l'insurrection populaire d'octobre 2014, que le dossier Norbert Zongo a été rouvert. Comme nouveau...

13/12/2019

Après l’insécurité physique, voici l’insécurité alimentaire

La carte du Burkina pris une autre couleur. Cette fois-ci, il s'agit de l'insécurité alimentaire, une réalité à laquelle les Burkinabè devront faire fa...

12/12/2019

100 ans du Burkina, que du chemin parcouru !

« Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l'État-nation ». C'est sous ce th...

10/12/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:06:36