Relations diplomatiques des îles Salomon avec Taiwan : La Chine se réjouit de la rupture

27/09/2019
00:00

La République populaire de la Chine apprécie grandement la décision du gouvernement des îles Salomon de reconnaître le principe d'une seule Chine et de rompre les soi-disant "liens diplomatiques" avec les autorités taïwanaises.

Le gouvernement des îles Salomon a décidé lors d'une réunion du cabinet qu'il reconnaîtrait le principe d'une seule Chine, couperait les "liens diplomatiques" avec les autorités taïwanaises et établirait des relations diplomatiques avec la Chine. «Nous soutenons cette décision importante prise par les îles Salomon en tant qu'Etat souverain indépendant», a déclaré Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Soulignant qu'il n'y a qu'une seule Chine dans le monde, que le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légitime qui représente l'ensemble de la Chine, et que Taiwan constitue une partie inaliénable du territoire de la Chine, Hua Chunying a indiqué qu'il s'agissait d'un fait fondamental et du consensus universel de la communauté internationale. Il faut rappeler que sur la base du principe d'une seule Chine, la Chine a établi les relations diplomatiques officielles avec 178 pays à travers le monde. La décision du gouvernement des îles Salomon de reconnaître le principe d'une seule Chine et d'établir des relations diplomatiques avec la Chine prouve pleinement, à nouveau, le fait que le principe d'une seule Chine répond à l'aspiration commune du peuple et constitue une tendance irrésistible de l'époque.

Pourquoi la Chine est-elle qualifiée de « pays en mouvement » ?

« Une Chine en mouvement est pleine de vitalité pour la prospérité et le développement. Nous travaillons tous très fort, nous sommes tous des gens qui poursuivent leurs rêves ». Tels furent les paroles profondes du message du président Xi Jinping pour le Nouvel An 2019. A noter que de la campagne à la ville, les gens brisent les barrières et ouvrent de nouveaux mondes. De Symbian à Hongmeng, le changement dans les sciences et technologie conduit la Chine à l'indépendance ; des tickets de rationnement à la consommation en ligne, du paiement en espèces au paiement par reconnaissance faciale ; de la télévision en noir et blanc à la réalité virtuelle, de la 1G à la 5G. Et récupérer son passeport et se dire qu'on peut partir quand on veut, et qu'avec son billet le monde est à soi ; l'ouverture sur le monde extérieur, la promotion de la mondialisation... la Chine en mouvement, c'est tout cela.

La réforme et l'ouverture a brisé les barrières qui entravaient le mouvement

La réforme et l'ouverture, puis le développement économique... la Chine en mouvement a suivi. Dans les années 1980 et 1990, les trains verts à destination du Guangdong étaient pleins et la province, à l'avant-garde de la réforme et de l'ouverture, devint celle où la population flottante était la plus nombreuse. Hu Xiaoyan, est l'une de ces migrantes. Originaire du Sichuan, elle a quitté sa terre natale pour gagner de l'argent afin de rembourser ses dettes, mais la réforme et l'ouverture lui ont permis de changer son destin. Hu Xiaoyan a grimpé échelon après échelon dans les postes de direction. En 2008, elle a été élue députée à l'Assemblée populaire nationale. En 2012, elle est entrée dans le syndicat général du district de Sanshui, dans la ville de Foshan, et a continué à parler pour ceux qu'on appelle les « travailleurs migrants ». Après avoir obtenu son diplôme universitaire en 2014, Cheng Mengxing a décidé d'abandonner l'opportunité de rester dans une grande ville et elle est retournée dans sa ville natale, le village de Sanjie, à Yingcheng, dans la province du Hubei (centre de la Chine), pour devenir entrepreneur. Au cours de la première année d'activité, elle a reçu une grande enveloppe rouge de 20 000 yuans de subventions financières parce qu'elle avait respecté les critères d'attribution. À la fin de 2018, le nombre d'entrepreneurs innovants dans divers types de zones rurales avait atteint 7,8 millions et le nombre d'entrepreneurs innovants dans les campagnes se montait à plus de 31 millions. Ce ne sont pas seulement des talents, mais aussi des facteurs économiques tels que les produits de base et le capital qui sont en mouvement. Selon le Bureau national des statistiques, les ventes au détail en ligne se sont élevées à 906,5 milliards de yuans en 2018, soit une augmentation de 23,9% par rapport à l'année précédente, les investissements privés ont atteint 394,051 milliards de yuans par an, en augmentation de 8,7% et le volume total des importations et des exportations s'est monté à 305 500 milliards de yuans, soit une augmentation de 9,7%. Le volume total des échanges a dépassé les 30 000 milliards de yuans pour la première fois, un record...

Des mécanismes d'innovation institutionnelle

Afin de promouvoir le développement de haut niveau de la mobilité, la Chine a constamment encouragé l'innovation dans les mécanismes institutionnels, l'extension des capacités et l'amélioration de l'efficacité. La réforme du système d'enregistrement des ménages, le fameux hukou, a également été favorisée de manière ordonnée. Xiao Yang, 37 ans, est originaire de la province du Jilin et a obtenu le hukou de Beijing en 2018 grâce au système de points. Cette année-là, il y a eu 6 018 autres personnes chanceuses comme lui. La population non enregistrée entre aujourd'hui dans une fenêtre d'opportunités quand elle s'installe en ville, et des dizaines de millions de personnes en ont bénéficié directement. Selon le bulletin du Bureau national des statistiques, à la fin de 2018, le taux d'urbanisation des résidents permanents était de 59,58% et le taux d'urbanisation de la population enregistrée de ménages était de 43,37%. Dans le même temps, la culture urbaine moderne d'égalité, d'ouverture et de tolérance a créé un cadre de vie décontracté et harmonieux ainsi qu'un climat d'entreprise libre et égalitaire. Un certain nombre de villes d'immigration représentées par Shenzhen ont vu le jour. Avec le progrès continu de la réforme et de l'ouverture, la « Chine en mouvement » signifie que la Chine progresse de plus en plus vers la modernisation. Le mouvement est porteur de vitalité et de vigueur. Il contribue également au développement économique et social de la Chine dans de nombreuses dimensions et devient un mot de passe essentiel pour la prospérité et le développement de la Chine contemporaine. On estime que pendant la période de développement économique rapide de la Chine entre 2003 et 2008, le taux de contribution de la population flottante -les migrants- à la croissance économique a dépassé 40%. La qualité des flux détermine aussi le temps et l'espace nécessaires au développement économique durable de la Chine. La Chine en mouvement insiste ainsi sur le développement des réformes et de l'ouverture et la promotion du libre-échange au niveau international.

Jules TIENDREBEOGO



20
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ils ont définitivement tué et enterré Thomas Sankara

Quand on observe de près les manifestations qui sont organisées pour commémorer les dates anniversaires de Thomas Sankara, ancien président du Burkina ...

16/10/2019

Etat-Secteur privé, et pourtant ça bouge !

A écouter les discours prononcés à la cérémonie d'ouverture de la rencontre Etat-secteur privé, rebaptisée Cadre de concertation et de dialogue Etat/Se...

15/10/2019

Blaise Compaoré crée plus de problèmes à son parti

Blaise Compaoré tout simplement n'a pas résolu la crise qui oppose Eddie Komboïgo et la direction du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et...

14/10/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





10:19:53