AFD - Commune de Bobo: Un partenariat pour des projets structurants

01/10/2019
00:00

Le Projet d’appui au renforcement des capacités techniques et financières de la commune de Bobo-Dioulasso visant la réalisation de projets structurants dans le secteur des équipements marchands est officiellement lancé depuis hier lundi 30 septembre 2019. La cérémonie de lancement est intervenue à la Maison de la culture Anselme Titianma Sanon.

C'est le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou qui a officiellement lancé le projet. Après une forte exhortation des autorités municipales à élaborer des projets de développement pour bénéficier de l’accompagnement des partenaires financiers dans la réalisation de ces mêmes projets.

Selon le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou, pour une ville comme la sienne: «il faut avoir des outils de planification réalistes et réalisables». Et le Projet d’appui au renforcement des capacités techniques et financières de la commune de Bobo-Dioulasso visant la réalisation de projets structurants dans le secteur des équipements marchands, en est un. Les autorités de la commune de Bobo-Dioulasso sont unanimes que la ville en tant que carrefour et capitale économique, constitue une plaque tournante des échanges commerciaux avec la Côte d’Ivoire et le Mali. Si cette situation géographique est «salutaire» pour la ville alors que cette dernière ne bénéficie pas des retombées économiques fiscales qu’elle devrait avoir.

C’est pourquoi, elles souhaitent par ce projet parvenir à la maîtrise de l’assiette fiscale et renforcer les investissements au niveau des infrastructures marchandes.

Pour ce faire, le Conseil a puisé ce projet dans sa vision de développement stratégique de la commune à l’horizon 2021, qu’il a adressé à l’Agence française de développement (AFD). En vue d’obtenir son accompagnement et raviver les rapports de partenariat avec elle. Partenaire technique et financier de la commune de Bobo-Dioulasso depuis plus d’une vingtaine d’années, l’AFD a financé la réhabilitation du marché central de la commune de Bobo-Dioulasso; elle a encore donné son accord pour une fois de plus accompagner la commune dans la réalisation de ce projet. Et l’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade de réaffirmer l’engagement de son pays à accompagner les projets de développement du Burkina Faso en général et de la commune de Bobo-Dioulasso en particulier.

Le maire Bourahima Sanou a précisé que les réalisations de ce projet vont tenir compte de «la structuration des marchés dans les arrondissements pour résoudre le problème d’occupation anarchique du domaine public, la réalisation de deux gares routières». «Après il faudra travailler à avoir d’autres gares routières notamment dans les différentes sorties de la ville», a-t-il ajouté.

La cérémonie de lancement officiel de ce projet a été ponctuée d’une projection de la vision prospective 2021 du conseil municipal de la ville de Bobo-Dioulasso suivie de la présentation succincte du projet. La conduite de ce projet a été confiée à un groupe de consultants que sont le Groupement Espélià, Groupe huit et G2 Conception.

Le lancement du projet était placé sous la présidence du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou et le parrainage du président du Conseil régional, Célestin Koussoubé.

Fatimata BELEM



17
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ils ont définitivement tué et enterré Thomas Sankara

Quand on observe de près les manifestations qui sont organisées pour commémorer les dates anniversaires de Thomas Sankara, ancien président du Burkina ...

16/10/2019

Etat-Secteur privé, et pourtant ça bouge !

A écouter les discours prononcés à la cérémonie d'ouverture de la rencontre Etat-secteur privé, rebaptisée Cadre de concertation et de dialogue Etat/Se...

15/10/2019

Blaise Compaoré crée plus de problèmes à son parti

Blaise Compaoré tout simplement n'a pas résolu la crise qui oppose Eddie Komboïgo et la direction du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et...

14/10/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





10:46:20