Sport urbain : Bobo-Dioulasso a eu son premier marathon international

01/10/2019
00:00

Joliment dénommé marathon international «Lafi» de Sya, la première édition de cette manifestation sportive urbaine a été saluée comme un franc succès à la cérémonie de remise de prix qui a fait de nombreux heureux gagnants. Le tout sous le parrainage et le patronage des plus hautes autorités locales et sportives.

250 concurrents ont été enregistrés à cette 1ère édition du marathon international Lafi de Sya le 22 septembre 2019 à Bobo-Dioulasso. Le grand vainqueur de cette édition se nomme Simporé Inoussa. Il empoche la coquette somme de 500 000 F CFA, entre autres récompenses. Côté dames, Samatou Tindé a été la plus rapide. Devançant plusieurs hommes, elle arrive septième au classement général.

Petit rappel historique: Sport olympique par excellence, le marathon doit sa genèse au linguiste français Michel Bréal, et nous ramène à la légende du messager grec Philippidès, «qui aurait parcouru la distance de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire contre les Perses en 490 av. J.-C.» Ce sport universel popularisé depuis lors, fera désormais partie des évènements annuels de la ville de Bobo-Dioulasso. Pour cette édition de lancement, 211 marathoniens étaient au départ, lorsque le ministre des Sport du Burkina, Daouda Azipiou donna le signal de départ avec son homologue ivoirien représenté par son conseiller technique, sous le regard de la promotrice de l’évènement, Dame Aïcha DABRE, Directrice Générale d’un groupe de Presse et de Communication installé à Bobo-Dioulasso.

Sibiri SANOU



105
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Une année scolaire ni blanche ni noire

gouvernement a enfin tranché. Tous les élèves en classe d'examen vont composer. Tandis que l'année est terminée pour ceux des classes intermédiaires. Des...

29/05/2020

Et si Roch avait débuté le nettoyage autour de lui !

L'arrestation et la détention de l'ancien ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean-Claude Bouda, doit sonner comme la volonté du...

28/05/2020

Et si on respectait toutes les règles du jeu pour éviter le désordre social ?

Si un mal peut avoir un côté positif, la maladie à Coronavirus devait servir de pédagogue en matière de civisme. Obéir pour raison de santé publique comm...

27/05/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





13:10:40