Arrondissement 5 de Bobo : Des projets d’aménagement en vue à Pala

09/10/2019
00:00

Ce mardi 8 octobre 2019, s’est tenue la 2ème session extraordinaire du conseil de l’Arrondissement n°5 de Bobo-Dioulasso. Avec pour plat de résistance, l’examen et l’adoption de projets d’aménagement dans le village de Pala et de construction du marché du secteur 17.

Cinq points ont été abordés au cours de cette session. Il s’agit de: l’examen et l’adoption du procès-verbal de la troisième session ordinaire de l’année 2019, le projet de délibération portant accord de principe pour la réalisation du projet d’aménagement de 150 hectares du village de Pala par la société immobilière SOCOGIB et 18 hectares par la société immobilière HENO pour des constructions. En effet, le chef du village à travers une lettre sollicite l’accompagnement de la mairie, en plus de la SOCOGIB et de l’HENO, pour aménager une partie de son village en ilots et non en parcellaires. Afin de permettre l’adduction d’eau et le raccordement électrique aisés de ces zones. «C’est un engagement que nous avons pris non seulement avec le chef du village, mais aussi avec toutes les populations de Pala. Non seulement des parcelles seront mises à la disposition des propriétaires terriens, mais également des cités seront construites pour les besoins des populations de Pala», indique Marcelin W. Dakuo, directeur du patrimoine foncier de la SOCOGIB. Une partie du village sera aussi aménagée en routes. Les autres parties appartenant aux fils du village.

Quant au marché du secteur 17, il a été adopté le projet de délibération portant approbation des travaux de la commission d’attribution des marchés publics relatif à ce marché qui sera réalisé en Partenariat Public/Privé. Il y a à peu près un mois, les commerçants étaient en conflit avec le maire, car il leur avait été demandé de grosses sommes pour sa reconstruction. Des sommes qu’ils estiment ne pas pouvoir mobiliser. Ils avaient vu donc le marché rasé par un Caterpillar. Le lendemain, ils ont regagné leurs hangars pour continuer leurs activités. L’histoire a fait beaucoup de bruit en son temps. Finalement, un entrepreneur a visité le marché et a accepté d’investir dans sa construction. Le marché lui a été donc attribué officiellement. «La mairie attend le budget communal et un conseil du maire de la commune pour la passation du budget afin de donner le feu vert à l’entrepreneur. A ce moment, les travaux pourront enfin commencer», tels sont les propos de Christophe Sanou, maire de l’Arrondissement n°5 de la commune de Bobo-Dioulasso. Il y a eu aussi l’adoption de la délibération portant approbation des résultats de l’Appel d’Offre ouvert n°2019-01 CB-ARRDT-N°5/CAM de juillet 2019. Le conseil a clos ses travaux par les divers.

Linda GUEYE

Fatoumata DAO

Stagiaires



38
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Assassinat de Norbert Zongo, 21 ans après la justice suit-elle son cours ?

C'est à la faveur de la transition intervenue, après l'insurrection populaire d'octobre 2014, que le dossier Norbert Zongo a été rouvert. Comme nouveau...

13/12/2019

Après l’insécurité physique, voici l’insécurité alimentaire

La carte du Burkina pris une autre couleur. Cette fois-ci, il s'agit de l'insécurité alimentaire, une réalité à laquelle les Burkinabè devront faire fa...

12/12/2019

100 ans du Burkina, que du chemin parcouru !

« Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l'État-nation ». C'est sous ce th...

10/12/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:05:34