Rencontre d’échanges sur le 5ème RGPH : La question sécuritaire au cœur des débats à Dédougou

10/10/2019
00:00

L’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) a organisé une rencontre d’information et de sensibilisation sur le 5ème Recensement général de la population et de l’habitat hier mercredi 09 octobre 2019 à la salle de réunions de la mairie de Dédougou. Objectif: expliquer le bien-fondé de l’opération aux acteurs de la Boucle du Mouhoun.

Le 5èmeRecensement général de la population et de l’habitation (RGPH) se déroulera de 16 novembre au 15 décembre 2019 sur l’étendue du territoire national. Dans le "grenier” du Burkina, il a été question pour la structure d’expliquer le bien-fondé du recensement aux responsables des partis politiques, autorités coutumière et religieuse, acteurs de la société civile, opérateurs économiques et syndicats qui sont des relais indispensables à la réussite de l’opération. Selon Lucien Belemkobga, représentant du Directeur général de l’INSD, «la rencontre vise non seulement à expliquer le bien-fondé de l’opération aux acteurs au niveau déconcentré, mais aussi à leur fournir toutes les informations nécessaires sur le RGPH et à solliciter l’adhésion de l’ensemble des populations et de toutes les couches sociales à la réalisation du dénombrement». Cette rencontre fait office de démarrage des activités du 5ème RGPH dans la Boucle du Mouhoun. Elle a été marquée par une communication sur le sens de l’opération suivie d’échanges. De cette présentation, il ressort que depuis 2006, date de la dernière opération de recensement, la population du Burkina Faso a connu d’importantes évolutions en matière démographique, socioéconomique et culturelle. «Il était donc opportun, comme le recommande les Nations unies, que le gouvernement appréhende ces changements afin de disposer de données actualisées et fiables pour l’élaboration et la mise en œuvre du PNDES et des Objectifs de développement durable», a laissé entendre le communicateur. Le 5ème RGPH vise donc à connaître l’objectif global de la population, en terme de sexe et d’âge. Aussi, sa réalisation permettra d’actualiser la base nationale de sondage en vue des enquêtes futures et viendra enrichir le stock de données démographique, économique et sociale disponibles pour permettre aux décideurs et aux planificateurs de disposer de données pour l’élaboration, le suivi et l’évaluation des politiques et programmes de développement. L’opération sera couplée avec le recensement de l’agriculture et permettra en outre de disposer d’une nouvelle cartographie pour mesurer la dynamique du monde rural. C’est le gouverneur, Edgard Sié Sou qui a officiellement lancé les activités de sensibilisation et de communication sur le 5ème RGPH dans de la région. Dans son allocution, il a invité à l’implication de tous les acteurs de la région pour la réussite de l’opération. «Qui que vous êtes et où que vous soyez, vous devez vous investir pleinement pour un grand succès de l’opération parce que les indicateurs qui seront issus du 5ème RGPH constituent le socle de toutes les politiques de développement en faveur des populations de notre région. Mieux, ils se présentent comme la clef d’orientation du gouvernement sur les politiques d’amélioration des conditions de vie des populations dans ce contexte de mise en œuvre du PNDES», a fait remarquer la première autorité de la Boucle Mouhoun. Répondant à l’une des principales préoccupations des participants sur la situation sécuritaire lors des échanges, le Gouverneur Edgard Sié Sou a assuré que toutes les dispositions seront prises pour le bon déroulement de l’opération dans la région.

Ousmane TRAORE



8
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ils ont définitivement tué et enterré Thomas Sankara

Quand on observe de près les manifestations qui sont organisées pour commémorer les dates anniversaires de Thomas Sankara, ancien président du Burkina ...

16/10/2019

Etat-Secteur privé, et pourtant ça bouge !

A écouter les discours prononcés à la cérémonie d'ouverture de la rencontre Etat-secteur privé, rebaptisée Cadre de concertation et de dialogue Etat/Se...

15/10/2019

Blaise Compaoré crée plus de problèmes à son parti

Blaise Compaoré tout simplement n'a pas résolu la crise qui oppose Eddie Komboïgo et la direction du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et...

14/10/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





10:47:08