Fédération burkinabè d’athlétisme : Le président Sidibé fait le point de sa gestion au conseil

18/10/2019
00:00

Entre deux Assemblées générales (AG),le conseil de gestion est l’instance habilitée à valider les rapports d’activités. Réunis en conseil de gestion le samedi 12 octobre 2019 au stade du 4-Août, la Fédération burkinabè d’athlétisme, conduite par son président Francis Frédéric Sidibé, s’est livrée à cet exercice. Avec son staff, ils ont ensuite échangé avec les hommes de médias sur le bilan de la saison écoulée et sur les performances de nos athlètes.

Le conseil de gestion de la Fédération burkinabè d’athlétisme (FBA) a été l’opportunité pour le président et les différents membres concernés de soumettre leurs rapports d’activités pour appréciation. Ainsi, le conseil de gestion a reçu le rapport moral du président de la Fédération, celui des activités établit par le Secrétaire général, le rapport technique du Directeur technique national, et le rapport financier du trésorier certifié par le commissariat aux comptes. Dans l’ensemble, les différents rapports ont été adoptés par les membres du conseil de gestion qui a donné son quitus pour la saison 2019-2020. Le président de la FBA n’a pas manqué d’évoquer les différentes performances des athlètes burkinabè dans les compétitions sous-régionales, continentales, même mondiales. Évoquant les championnats du monde d’athlétisme qui se sont déroulés à Doha du 27 septembre au 06 octobre 2019, il soulignera la belle performance de Hugues Fabrice Zango qui a arraché la médaille de bronze en triple saut, avec un bon de 17,66 mètres. Avec cette performance, il bat deux records; celui du Burkina Faso et d’Afrique.

Le président Francis Frédéric Sidibé, indiquera aussi que le Burkina Faso était présent à ces championnats du monde d’athlétisme avec deux autres athlètes notamment, Marthe Koala, 6ème mondiale, mais qui s’est blessée avant les dernières épreuves de heptathlon. Il y avait aussi Bienvenue Sawadogo en 400 mètres haies. Selon le Directeur technique national d’athlétisme, Missiri Sawadogo, n’eut été les conditions difficiles de voyage, ce dernier avait les moyens de franchir le premier tour. Comme autres satisfactions de la discipline, le président de la Fédération burkinabè d’athlétisme reviendra sur les 5 médailles des jeux africains de Rabat au Maroc, dont 3 en or et deux bronze; ce qui a valu le rang de 5ème sur 53 pays participants pour le Burkina Faso. Et le DTN Missiri Sawadogo indiquera que la Fédération continuera dans cette lancée et bientôt avec les championnats du monde en salle et les jeux Olympics de 2020. Si toutes les conditions sont réunies, le Burkina Faso pourra encore compter sur ses athlètes.

Firmin OUATTARA



28
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Le problème du Burkina, c’est la longévité au pouvoir

On fait semblant de ne pas voir le problème qui se pose au Burkina Faso. Alors qu'il suffit tout simplement de faire un pas en arrière, juste en 2014 p...

13/11/2019

A quoi servent-elles, toutes ces condamnations hypocrites ?

Ils ont depuis longtemps cette habitude de se précipiter et de répandre dans les médias, à travers des déclarations pour condamner les attaques terrori...

06/11/2019

N’en pouvant plus, ils tirent à boulets rouges sur Roch et son pouvoir

Le cinquième anniversaire de l'insurrection populaire, et les dernières attaques terroristes, ont donné l'occasion de savoir combien les Burkinabé, dan...

05/11/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





17:36:56