Coup de pédale du président du Faso : Bachirou Nikiéma de l’USFA est le grand vainqueur

22/10/2019
00:00

A quelques jours du départ de la 32ème édition du Tour du Faso, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a, pour la deuxième fois, mis une compétition pour nos coureurs. Dénommée Coup de pédale du président du Faso, la deuxième édition a été courue ce samedi 19 octobre 2019 sur l’avenue Charles De Gaulle de Ouagadougou. Elle a été remportée par le sociétaire de l’équipe militaire, Bachirou Nikiéma. C’était devant le ministre de la Jeunesse Salifou Tiemtoré, représentant le président du Faso.

Pour une distance totale de 88 kms soit 18 fois un circuit de 4,400 kms, ils étaient 98 venant de 40 clubs à la conquête du trophée de cette deuxième édition du Coup de pédale du président du Faso. L’enjeu valait la peine et tous ces coureurs prétendaient à la succession de Yacouba Ouédraogo, vainqueur de la première édition et qui avait empoché la somme de 1,7 million FCFA. Avec le million du président du Faso, tous les meilleurs coureurs du moment étaient au rendez-vous. Avec une vitesse infernale, l’homme fort de cette course était bien le sociétaire de l’équipe militaire. Il examine un temps d’observation avant de montrer ses capacités en surclassant les meilleurs du moment notamment Paul Daumont, Abdoulaye Rouamba, Souleymane Koné… Cette course a montré aux yeux des supporters des Etalons cyclistes que nos coureurs sont en jambe pour le Tour du Faso. En témoigne, la vitesse moyenne de 40,035 km/h pour un temps mis de 2 heures 11 minutes 53 secondes. Ainsi, 25 coureurs ont terminé et 73 ont abandonné.

Classement des cinq premiers

1erBachirou Nikiéma, USFA: 1550000 FCFA + trophée

2ème Paul Daumont,AS Bessel: 325000 FCFA

3ème Abdoulaye Rouamba, AJCK: 250000 FCFA

4èmeSouleymane Koné, RCK: 135000 FCFA

5ème SeydouBamogo, AS Bessel: 115000 FCFA

Firmin OUATTARA



25
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Le problème du Burkina, c’est la longévité au pouvoir

On fait semblant de ne pas voir le problème qui se pose au Burkina Faso. Alors qu'il suffit tout simplement de faire un pas en arrière, juste en 2014 p...

13/11/2019

A quoi servent-elles, toutes ces condamnations hypocrites ?

Ils ont depuis longtemps cette habitude de se précipiter et de répandre dans les médias, à travers des déclarations pour condamner les attaques terrori...

06/11/2019

N’en pouvant plus, ils tirent à boulets rouges sur Roch et son pouvoir

Le cinquième anniversaire de l'insurrection populaire, et les dernières attaques terroristes, ont donné l'occasion de savoir combien les Burkinabé, dan...

05/11/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





17:34:16