Mini foire « Lafia » : Une nouvelle initiative de la paroisse St Jean Paul II de Lafiabougou

29/10/2019
00:00

La mini-foire ‘’Lafia’’ s’est tenue les 25, 26, et 27 Octobre 2019 à la maison de la femme de lafiabougou. Elle s’est tenue sous le thème «Mini-foire Lafia carrefour d’échange multiculturel pour une cohésion sociale de paix et fraternité durable».

La mini-foire Lafia, activité pour la promotion de cohésion sociale et de produits locaux sous le parrainage de Mariam Mathilde Jeannette OUATTARA. C’est le carrefour de ceux qui croient en un monde meilleur, plus juste et plus solitaire. Une foire organisée sous le parrainage de Monseigneur Paul Yembuaro Ouedraogo, archevêque métropolitain de Bobo-Dioulasso et sous le co-parrainage de Monsieur Adama Jean Traoré. Au programme: La cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée le 25 octobre dans l’après-midi, ensuite visite des stands d’exposition par les officiels. Le 26 octobre la foire continue toujours et le 27 octobre dans l’après-midi ce fut la cérémonie de clôture, toujours en présence des officiels. Les soirées étaient composées d’animations culturelles, de prestations d’artistes et de parenté à plaisanterie. La mini foire lafia est à sa première édition. L’objectif de la foire était de renforcer la cohésion sociale pour la paix. Monseigneur Paul Yembuaro Ouedraogo:«Le contexte actuel d’insécurité et de bouleversements divers dans notre pays justifie pleinement la tenue de cette mini foire dont la première portée attendue est la cohésion sociale, l’entraide, la fraternité inconditionnelle. Je salue et remercie les autorités religieuses et coutumières pour leur présence et à leur adhésion dans la dynamique de cette foire. Aujourd’hui nous convenons tous que consommer ce que nous produisons est une alternative adoptée pour espérer notre développement. On ne peut pas se développer en consommant uniquement ce que les autres produisent.» Cette foire a été une vraie occasion en effet d’interpeler la population, notamment avec les stands de produits locaux, des produits faits chez nous et des plats traditionnels. Des stands composés de pagnes traditionnels, de produits fabriqués aux Burkina et surtout de mets locaux. Autrement dit, la mini foire Lafia c’était trois jours d’exposition, de louange et de partage culturel, mais surtout de joie et d’animation. Plusieurs artistes et des groupes de louanges ont été invités. La danse traditionnelle était aussi au rendez-vous. Il y’avait aussi un espace de jeu pour les enfants, jeux auxquels ils gagnaient des cadeaux comme des jouets, des puzzles et autres. De même, il y avait un jeu de tombola ou le principal gagnant remportait une moto. Pour les autres tirés au sort, ils gagnaient des vélos, des ordinateurs et des téléphones portables. La mini foire Lafia a été une initiative de la part de la Paroisse St Jean Paul II de Lafiabougou, elle a été très appréciée par les participants et ils attendent encore la prochaine édition.

Linda Gueye

Antoinette Ouédraogo/ Stagiaires



63
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Les Bobolais veulent leur hôpital «chinois»

Après le rétablissement de la relation diplomatique, en mai 2018, le Burkina Faso et la République populaire de Chine œuvrent de façon inlassable pour le...

21/02/2020

Et l'IUTS sur les indemnités du public refait surface

La loi de finances 2020 a inscrit la perception de l'Impôt unique sur les traitements et salaires sur certaines indemnités des agents de la Fonction publ...

20/02/2020

Si j'étais responsable d'un parti politique…

C'est une coutume politique au Burkina Faso. A l'approche de chaque consultation électorale (et parfois quand la tension politique monte sur certaines ques...

19/02/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





02:55:29