Aérobic populaire : Les habitants du secteur 24 sur le terrain

06/11/2019
00:00

Le vendredi 1ernovembre 2019, femmes, hommes et jeunes du secteur 24 de Bobo se sont donnés rendez-vous sur leur terrain de sport pour le lancement des séances d’aérobics. Dès 6 heures 30, les premiers arrivés étaient présents.

Augustine Nana, conseillère municipale du secteur 24 dans l’arrondissement 4 de Bobo-Dioulasso. Elle est élue sous la bannière du MPP. C’est elle l’initiatrice de ces séances d’aérobics dont le lancement de la première édition a eu lieu le 1ernovembre dernier sur le terrain de sport non loin des écoles Kua "D”. Selon la promotrice de ce sport de masse, en sa qualité de conseillère municipale, et n’ayant rien à offrir à la population de son secteur, Augustine Nana dit passer par le sport qui est un facteur de rassemblement mais aussi de cohésion pour les retrouvailles. Le premier responsable de l’arrondissement 4, le maire Bakoné Millogo qui soutient cette initiative était présent sur les lieux en tenue de sport avant 6 heures 30 minutes pour y participer. C’est autour du sport que les uns et les autres peuvent communier. Au regard de la situation sécuritaire qui prévaut dans notre pays, Augustine Nana qui est accompagnée dans l’organisation par de bonnes volontés, veut profiter de cette occasion pour faire le dialogue avec sa population en vue d’une cohésion pour mieux communiquer afin de barrer la route au terrorisme.

Elle assure que toutes les couches de personnes sont concernées et invitées à ces séances d’aérobic qu’elle compte perpétuer au profit de ses frères et sœurs tous les dimanches matins au même lieu. Le sport étant bénéfique pour la santé, Augustine Nana informe que son inspiration à organiser ce sport n’est pas politique, et c’est pourquoi elle appelle toute la population de son secteur à y adhérer pour le bien-être et la cohésion mais surtout le renforcement du vivre-ensemble.

Il faut noter qu’en plus du maire Bakoné Millogo, le député Rasmané Ouédraogo a également effectué le déplacement pour soutenir l’action de la conseillère municipale, Augustine Nana.

Siaka SANON



10
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Le problème du Burkina, c’est la longévité au pouvoir

On fait semblant de ne pas voir le problème qui se pose au Burkina Faso. Alors qu'il suffit tout simplement de faire un pas en arrière, juste en 2014 p...

13/11/2019

A quoi servent-elles, toutes ces condamnations hypocrites ?

Ils ont depuis longtemps cette habitude de se précipiter et de répandre dans les médias, à travers des déclarations pour condamner les attaques terrori...

06/11/2019

N’en pouvant plus, ils tirent à boulets rouges sur Roch et son pouvoir

Le cinquième anniversaire de l'insurrection populaire, et les dernières attaques terroristes, ont donné l'occasion de savoir combien les Burkinabé, dan...

05/11/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





17:52:16