FESTICO 2019 : Le contenu de la 4ème édition dévoilé par les organisateurs

14/11/2019
00:00

Le vendredi 8 novembre 2019, l’association Woka-Kuma en partenariat avec les arrondissements et n°1 et n°7 de Bobo-Dioulasso ont organisé une conférence de presse. A l’ordre du jour, l’organisation de la 4ème édition du Festival de danse et de musiques traditionnelles de Colsama (FESTICO).

 

«Promotion des œuvres culturelles et artistiques, protection des données à caractère personnel et de la vie privée des populations». C’est le thème retenu par l’association Woka-Kuma du Burkina Faso pour cette 4ème édition du FESTICO. L’association Woka-Kuma est aussi basée en Allemagne. A la conférence du 8 novembre 2019, Abdoul Aziz Sinka, président de l’association de l’Allemagne était présent aux côtés de Mahamadi Sinka, président de celle du Burkina Faso. Avant de parler du festival proprement dit, les animateurs de la conférence ont évoqué des réalisations faites par Woka-Kuma. L’éducation, la santé l’environnement et d’autres secteurs sont des domaines qui ont bénéficié de l’intervention de Woka-Kuma. Elle compte réaliser d’autres choses en fonction de ses moyens et surtout avec l’appui financier et technique de ses partenaires Allemands et les mairies qui sont déjà à ses côtés.

Le FESTICO 4èmeédition selon le président de Woka-Kuma du Burkina Faso, commence le 24 février au 1er mars 2020. Les objectif du festival en fonction du thème,«Est d’identifié clairement le rôle des acteurs et promoteur culturels, dans la protection des données à caractère personnel et de la vie privée des populations», foi du président de Woka-Kuma Burkina Faso. Une foire organisée durant le festival, est selon les organisateurs une occasion de promouvoir le savoir faire des femmes en matière de transformation des produits locaux. Cette foire est aussi une tribune pour mieux faire connaitre les partenaires techniques et financiers de Woka-Kuma.

Souro DAO



26
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Pau sera un nouveau départ contre le terrorisme au Sahel

Iront-ils, n'iront-ils pas? Le président français, Emmanuel Macron veut parler «franchement» avec les chefs d'Etat du G5 Sahel. Il veut leur demander, ...

06/12/2019

Barrage de Samendéni, l’eau et le poisson ne suffisent pas

Le grand Ouest a enfin eu son premier grand barrage. C'est celui de Samendéni dont l'inauguration a eu lieu ce samedi 30 novembre par le chef de l'Etat...

05/12/2019

Gouvernement/syndicats, reprenez et discutez franchement

C'est une bonne chose de savoir que sur initiative du Premier ministre, le dialogue gouvernement/partenaires sociaux pourrait reprendre avant la fin de...

04/12/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





06:10:10