Festival des Arts du Cirque de Bobo-Dioulasso: Une manifestation qui grandit au fil des éditions

18/11/2019
00:00

Faire de Bobo-Dioulasso la première ville du Cirque en Afrique. Telle est une des ambitions des promoteurs du Festival des arts du Cirque de Bobo-Dioulasso. A l’ouverture de la 5èmeédition de la manifestation ce jeudi 14 novembre 2019 à l’Institut français, Soumaïla Pakotogo, président du comité d’organisation de cette édition, l’a une fois de plus traduite.

Célestin B. Koussoubé, président du Conseil régional des Hauts-Bassins est le parrain de la 5ème édition du Festival des arts et cirque de Bobo-Dioulasso. Bourahima F. Sanou, maire de la commune en un le coparrain. Juste après le coup d’envoie de la manifestation donné par le parrain, quelques démonstrations pour agrément le cérémonial d’ouverture. Avant de quitter les lieux, le parrain a félicité l’Espace rencontre jeunesse de Dafra, structure initiatrice du festival. Par ailleurs, il a invité le maire de la commune de Bobo-Dioulasso à accompagner la manifestation, afin que sa ville soit la cité du cirque en Afrique. Cette idée du parrain est bien partagée par le maire de la commune. C’est pourquoi, il souhaite avec l’aide de ses partenaires, avoir un cadre idéal pour les différentes options du cirque. Il s’agit entre autre des aériennes, des acrobaties, des jonglages… Pour la présente édition, plusieurs pays invités sont présents dans la cité de Sya. Il s’agit de la France, la Suisse, le Bénin, le Niger, le Ghana, la Côte-d’Ivoire… Le Burkina est représenté par trois compagnies de cirque. Du 11 au 16 novembre 2019, les enfants ont donc eu l’occasion de se divertir grâce aux différentes prestations. C’est d’ailleurs une des raisons premières de l’organisation du festival. «Les activités au programme de cette édition sont des plateaux d’animations et des séances d’initiation des enfants aux arts du cirque», explique le président du comité d’organisation.

Souro DAO



22
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Pau sera un nouveau départ contre le terrorisme au Sahel

Iront-ils, n'iront-ils pas? Le président français, Emmanuel Macron veut parler «franchement» avec les chefs d'Etat du G5 Sahel. Il veut leur demander, ...

06/12/2019

Barrage de Samendéni, l’eau et le poisson ne suffisent pas

Le grand Ouest a enfin eu son premier grand barrage. C'est celui de Samendéni dont l'inauguration a eu lieu ce samedi 30 novembre par le chef de l'Etat...

05/12/2019

Gouvernement/syndicats, reprenez et discutez franchement

C'est une bonne chose de savoir que sur initiative du Premier ministre, le dialogue gouvernement/partenaires sociaux pourrait reprendre avant la fin de...

04/12/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





06:08:03