Journée mondiale du lavage des mains : Leçon d’hygiène à l’école de Souroukoudougou

22/11/2019
00:00

La Journée mondiale du lavage des mains est célébrée chaque 15 octobre. Cette année, WaterAid Burkina Faso l’a célébrée en différé hier, jeudi 21 novembre 2019. A l’occasion, c’est l’école primaire publique du village de Souroukoudougou, dans la commune de Bama, qui a eu les honneurs.

 

Les mains sont un puissant vecteur pour la transmission des maladies infectieuses. «Rien qu’un cm2 de la main peut contenir jusqu’à 1 million à 100 millions de germes pathogènes. Le simple geste de se laver les mains peut réduire jusqu’à 80% les maladies infectieuses», dit Jules Auguste Sow, Manager de programme de l’Unité de l’Ouest de WaterAid Burkina Faso. Ce qui justifie amplement l’institution de la Journée mondiale du lavage des mains. Pour la commémoration de l’édition 2019, l’équipe de WaterAid Burkina Faso conduite par le Manager de programme Jules Auguste Sow, est arrivée à l’école de Souroukoudougou peu avant 10 heures. A la récréation, le directeur de l’école, Mahamoudou Traoré et ses collègues ont rassemblé les élèves dans la cour de l’école. Le directeur a expliqué aux élèves la présence de WaterAid et de son partenaire, l’Association pour le développement des adductions d’eau potable (ADAE). «Ils sont là pour vous sensibiliser sur le lavage des mains. Car, cela peut vous aider à éviter des maladies comme les diarrhées», leur a-t-il dit. «On doit toujours être propre pour être en bonne santé», renchérit une animatrice de WaterAid. D’où le slogan «Notre hygiène, notre santé». Et le Chargé de communication de WaterAid Burkina Faso, Roch Ouédraogo d’insister sur le fait qu’il faut se laver les mains avant de manger, après le repas et lorsqu’on sort des toilettes ou après avoir nettoyé son petit frère ou petite sœur.

Ce n’est qu’après toutes ces explications que les élèves ont assisté à la démonstration de la bonne pratique de lavage des mains. Et c’est M. Kam de l’Association pour le développement des adductions d’eau potable (ADAE) qui s’est attelé à cette tâche. Il a d’abord expliqué, l’acte joint à la parole, qu’il faut mouiller le savon et les mains, frotter le savon aux mains, bien frotter les paumes des mains, le dos des mains, nettoyer entre les doigts, les pouces, les poignets de main avant de rincer les mains à l’eau propre. Après la démonstration, deux élèves (une fille et un garçon) ont été invités à répéter les mêmes gestes pour s’assurer qu’ils ont bien assimilé la manœuvre.

Mais avant, il leur a été expliqué pourquoi et quand, il faut se laver les mains. Après quoi, au nom de WaterAid Burkina Faso, le Manager de programme Jules Auguste Sow a remis au directeur du savon et des dispositifs de lavage des mains au profit de l’école primaire publique de Souroukoudougou. Un geste que Mahamoudou Traoré a bien apprécié, parce qu’il vient renforcer dans l’esprit des enfants l’importance de l’hygiène.

Le choix de l’école pour mener cette activité n’est pas un fait de hasard. L’hygiène doit s’apprendre dès le bas âge. C’est à l’école qu’on trouve les enfants, et les enfants sont un puissant levier pour le changement de comportement qui peut impacter positivement toute la communauté.

L’activité du jour s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de «Promotion de l’hygiène et de l’assainissement familial dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et des Cascades». Un projet financé par la coopération danoise et mis en œuvre dans les Hauts-Bassins en partenariat avec l’ADAE.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr



18
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Pau sera un nouveau départ contre le terrorisme au Sahel

Iront-ils, n'iront-ils pas? Le président français, Emmanuel Macron veut parler «franchement» avec les chefs d'Etat du G5 Sahel. Il veut leur demander, ...

06/12/2019

Barrage de Samendéni, l’eau et le poisson ne suffisent pas

Le grand Ouest a enfin eu son premier grand barrage. C'est celui de Samendéni dont l'inauguration a eu lieu ce samedi 30 novembre par le chef de l'Etat...

05/12/2019

Gouvernement/syndicats, reprenez et discutez franchement

C'est une bonne chose de savoir que sur initiative du Premier ministre, le dialogue gouvernement/partenaires sociaux pourrait reprendre avant la fin de...

04/12/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





06:09:27