Nouveau Temps pour la Démocratie : Vincent T. Dabilgou sonne la mobilisation dans la cité du Paysan noir

26/11/2019
00:00

«Encrage du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) dans les communes urbaines: quelles stratégies en matière d'organisation et de mobilisation ?». C'est sous ce thème que le NTD a effectué sa rentrée politique dans la Comoé, ce dimanche 24 novembre 2019 en présence du président du parti, Vincent T. Dabilgou accompagné d'une forte délégation du bureau politique national du NTD.

 

À Banfora, c'est une mobilisation des grands jours qui a réservé un accueil chaleureux au président d du NTD. À l'entrée de Banfora (Bounouna), le président Vincent Dabilgou a été accueilli par une marrée humaine. Qui témoigne son soutien au maire Aboubakar Héma et au président du parti du Nouveau Temps pour la Démocratie. D'entrée de jeu, «La récréation est terminée au Nouveau Temps pour la Démocratie/Comoé», déclare Vincent Dabilgou, président du NTD. Avant d’installer le maire Aboubakar Héma comme nouveau coordonnateur régional du NTD dans les Cascades. Ce dernier a ensuite réaffirmé que le NTD se porte bien, malgré quelques tiraillements. Pour lui, il y a des gens qui, s'ils connaissent la honte, doivent se taire pour toujours. Il ne porte pas l’ancien maire, Souleymane Soulama, dans son cœur. «Tous les maires qui l'ont précédé ou suivi ont subi toutes sortes d'acharnements et de calomnies», selon le bourgmestre de la ville de Banfora. Le Nouveau Temps pour la Démocratie se porterait mieux si Souleymane Soulama se retirait du parti, estime le coordonnateur régional du NTD des Cascades, Aboubakar Héma. Toujours selon son appréciation, en quatre ans, lui et son équipe ont réalisé assez d'infrastructures. Le développement étant un processus qui ne s'arrête pas, ils vont continuer à travailler pour l'encrage du parti dans les villages de la région des Cascades. Après l'installation du coordonnateur régional, les Secrétaires généraux (SG) des sous-sections et sections de la Comoé et de la Léraba ont été installés.

Le président du NTD a salué et remercié la population de la région des Cascades pour la forte mobilisation. «C'est à Banfora que nous allons instaurer les vraies valeurs de la démocratie. Pour être un vrai ministre, un vrai député, un vrai militant, il faut être humble. Celui qui ne s'aime que lui-même, ne peut pas faire de la politique», foi du président Dabilgou. Nous sommes venus pour mettre de l'ordre au NTD Comoé. Même si le NTD a mille sièges à Banfora, désormais c'est une seule personne qui parle et cette seule personne, c'est Aboubakar Héma, coordonnateur régional du NTD dans les Cascades. Nous sommes persuadés qu'ici à Banfora, on aura de bons résultats au profit de la majorité présidentielle», a ajouté Vincent Dabilgou président du NTD. Le président Dabilgou a profité de l'occasion pour inaugurer le nouveau siège du parti NTD à Banfora.

Besseri OUATTARA /Banfora

 



17
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

100 ans du Burkina, que du chemin parcouru !

« Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l'État-nation ». C'est sous ce th...

10/12/2019

Qu’avons-nous fait, réellement, pour mériter ces médailles ?

La Nation a été reconnaissante à l'endroit de certains de ses fils et filles. Officiellement, ils ont été décorés au palais présidentiel, devant le che...

09/12/2019

Pau sera un nouveau départ contre le terrorisme au Sahel

Iront-ils, n'iront-ils pas? Le président français, Emmanuel Macron veut parler «franchement» avec les chefs d'Etat du G5 Sahel. Il veut leur demander, ...

06/12/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





17:24:48