Conseil régional des Hauts-Bassins : Visite de chantier à Panamasso

02/12/2019
00:00

Le vendredi 26 novembre 2019, le Conseil régional des Hauts-Bassins a organisé une visite de chantier sur le tronçon Dafinso-Panamasso. Le président B. Célestin Koussoubé et son équipe ont constaté l’avancement et l’état des lieux.

 

«L’accès de cette voie était une réelle préoccupation pour les populations. Chaque fois, des interpellations se faisaient à notre niveau vu que nous sommes des élus locaux. Nous sommes également très heureux pour la réalisation de cette route. Tout développement passe par la construction de la route; on arrive plus facilement à relier les différents villages de la région. Nous ne sommes plus à nous présenter en matière de culture maraîchère. Cela profitera à tous d’avoir des produits frais et à disposition», s’est exprimé Jonas Sanou, conseiller municipal.

Selon B. Célestin Koussoubé, «c’est un projet du gouvernement et du Conseil régional. Le gouvernement a décidé dans le cadre du Code des collectivités de transférer un certain nombre de compétences et de ressources aux régions en ce qui concernent l’aménagement des pistes rurales. Ceci est un essai pour toute la région. S’il s’avère concluant au vu des moyens mis à notre disposition, il y aura d’autres ouvrages sur toutes les régions. Je suis donc venu constater et il en ressort une certaine satisfaction. Il faut aussi dire que l’entreprise en charge des travaux est très sérieuse. En l’espace de deux semaines sur 60 jours, elle a pu réaliser ce que vous constatez actuellement. Force est de reconnaître, le soutien de la direction régional des Finances qui nous épaule et conseille sur le travail. Si cet essai est concluant, le ministère des Infrastructures va dans les années à venir, déléguer à la majorité des régions, l’entretien des pistes rurales. C’est pour cela que j’insiste afin que cela soit un essai concluant et positif. Cela permettra la construction des routes nécessaires aux populations avec leurs concours, car elles sont les mieux placées pour cela. Il faut que les gens comprennent que malgré l’insécurité vécue sur notre territoire, on travaille. Il y a beaucoup de pistes rurales surtout dans le Kénédougou à réparer. Les défis à relever sont donc d’améliorer les accès des villages aux chefs-lieux de régions, de provinces et de départements. Mes remerciements à notre direction régionale pour son appuie et son soutien, de même qu’à tous les acteurs impliqués pour un développement de la région des Hauts-Bassins».

Pour ce qui est du directeur régional des Infrastructures,«le chantier avance très bien; nous le constatons tous. Cela veut dire que si l’entreprise maintient le rythme, tout ira pour le mieux. Pour ce qui est du type de terrain, nous attendons les résultats tests du contrôle du Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics (LNBTP). Ce qui veut dire que rien n’est fait au hasard».

Zoumetourme Florentine SOME/ Stagiaire



9
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

100 ans du Burkina, que du chemin parcouru !

« Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l'État-nation ». C'est sous ce th...

10/12/2019

Qu’avons-nous fait, réellement, pour mériter ces médailles ?

La Nation a été reconnaissante à l'endroit de certains de ses fils et filles. Officiellement, ils ont été décorés au palais présidentiel, devant le che...

09/12/2019

Pau sera un nouveau départ contre le terrorisme au Sahel

Iront-ils, n'iront-ils pas? Le président français, Emmanuel Macron veut parler «franchement» avec les chefs d'Etat du G5 Sahel. Il veut leur demander, ...

06/12/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





17:23:16