Amélioration de l’environnement du transport : Bientôt de nouveau bâtiment pour l’OTRAF

02/12/2019
00:00

L’Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF) aura bientôt un nouveau bâtiment à son siège. La cérémonie solennelle de pose de la première pierre de la construction de ce bâtiment, siège de l’OTRAF a eu lieu le 29 novembre 2019.

 

Le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé et le président national de l’Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF), El Hadj Issoufou Maïga ont procédé le 29 novembre dernier à la pose de la première pierre de la construction du bâtiment siège de l’Organisation. Bâti sur une superficie de 410 m² selon le représentant des chargés du suivi des travaux de la construction de l’immeuble, Sidiki Coulibaly, ce bâtiment R+3 successifs identiques comporte au total 5 salles de réunion, 36 bureaux dont 13 bureaux par niveau. Ces bureaux toujours pour Sidiki Coulibaly peuvent être mis en location pour des personnes extérieures, ou pour des usages commerciaux ou autres besoins. Ils seront sécurisés et dotés d’un réseau informatique.

La construction de ce joyau selon El Hadj Issoufou Maïga, président national de l’Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF) répond au besoin de l’évolution de l’environnement du transport actuel. A travers donc cette construction, les premiers responsables de l’Organisation entendent non seulement marquer leur génération, mais aussi améliorer le cadre de travail des transporteurs, en leur offrant un espace qui sera exclusivement occupé par eux pour leurs besoins exclusifs. D’un coût global de près de 700 millions de FCFA tout équipement confondu et exécuté essentiellement sur fonds propres de l’OTRAF, la construction de ce bâtiment évoluera progressivement selon Issoufou Maïga. Cette initiative a été saluée par le maire de la commune de Ouagadougou, Béouindé Armand Pierre, qui selon lui va contribuer à développer le transport au Burkina Faso.

Aïcha TRAORE



21
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ces affaires qui n’arrangent pas le président Roch Kaboré

C'est aujourd'hui mercredi 26 février qu'une quarantaine d'organisations syndicales va se réunir à partir de 15 heures pour définir la conduite à tenir f...

26/02/2020

Application de l’IUTS, c’est plutôt une question d’opportunité

L'application de l'Impôt unique sur les traitements et salaires des agents du public va continuer de rythmer le climat social au Faso. Jusqu'à ce que... ...

25/02/2020

Les Bobolais veulent leur hôpital «chinois»

Après le rétablissement de la relation diplomatique, en mai 2018, le Burkina Faso et la République populaire de Chine œuvrent de façon inlassable pour le...

21/02/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





20:39:20