Semaine régionale de la culture des Hauts-Bassins : Les éliminatoires ont débuté dimanche

03/12/2019
00:00

En attendant la Semaine nationale de la culture (SNC) en 2020, les éliminatoires de la Semaine régionale de la culture (SRC) des Hauts-Bassins ont débuté ce dimanche 1er décembre 2019 à la Maison de la culture Anselme Titianma Sanon.

 

Ce sont environ 450 artistes de la région autonome du Houet qui, durant quatre journées seront en compétition dans les différentes catégories retenues pour la SNC. Pour le Secrétaire général du gouvernorat, Sayouba Sawadogo, représentant le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, «la culture étant un facteur de cohésion sociale, la Semaine régionale de la culture (SRC) se présente comme un cadre de promotion et de valorisation de notre patrimoine culturel». En ce sens dira-t-il, «la Semaine régionale de la culture constitue un véritable moment de réjouissance, de partage d’expériences culturelles et artistiques».

C’est dans la même dynamique de réflexion que, Mamadou Zallé, directeur des Affaires sociales et environnementales du Conseil régional des Hauts-Bassins, représentant le président du Conseil régional, a affirmé que «les présentes activités culturelles qui se tiennent dans la belle cité de Sya, sont un véritable espace d’expression de la diversité culturelle de la région des Hauts-Bassins». Il a profité de la tribune culturelle et artistique pour inviter chaque acteur à quel que niveau que ce soit, à apporter sa modeste pierre pour la lutte contre le terrorisme qui gangrène notre pays le Burkina Faso.

Le 4èmeadjoint au maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Alain Sanou, représentant le maire, a exhorté les artistes à une pleine émulation dans les différentes catégories culturelles et a souhaité une cohésion sociale pour accompagner le président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré dans son programme de développement qui prend en compte la culture dans toutes ses dimensions.

A noter que dans la région autonome du Houet, les catégories retenues sont: les arts du spectacle, les arts culinaires, les sports traditionnels et les arts plastiques. Pour cette présente édition, il faut noter des innovations majeures. Au niveau des arts culinaires, une prime de préparation sera attribuée aux candidats finalistes, l’introduction de la compétition en phase finale dans les disciplines traditionnelles contrairement aux éditions précédentes, la participation de la diaspora. D’autres innovations majeures seront constatées nous a confié le Directeur général de la SNC, Bamassa Ouattara. C’est ce mercredi 4 décembre 2019 que prennent fin les éliminatoires.

Mamadou BIRGUI

(Collaborateur)



130
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Elections présidentielle et législatives 2020, on y va !

Avec l'investiture officielle du candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (Roch Marc Christian Kaboré, candidat à sa propre succession) et le re...

14/07/2020

Ainsi, Bala et ses députés sont passés à la trappe des...politiciens

Ils croyaient dur comme fer que leur affaire allait être accueillie à bras ouverts par la classe politique. Surtout que c'est le deuxième personnage de l...

13/07/2020

Reporter les législatives, les arguments volent bas

Comme s'ils n'entendaient pas les cris des Burkinabè, des députés demandent le report des élections législatives pour les coupler en novembre 2021 avec l...

10/07/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





03:04:25