Coupe du maire de l’arrondissement 2: L’équipe de Colma remporte le trophée

19/12/2019
00:00

Samedi 14 décembre 2019 a eu lieu la finale de la coupe du maire de l’arrondissement 2. Cette finale s’est déroulée dans la cour des écoles Colma avec la présence du maire dudit arrondissement, Paulin Zézouma Sanou et de la marraine la ministre de l’Economie numérique et des Postes, Fatimata Ouattara/Sanon.

«Promouvoir une jeunesse saine, solidaire et unifiée au service de la patrie», est le thème de cette troisième édition de la coupe du maire de l’arrondissement 2. L’esprit de cette édition 2019 comme son thème l’indique est de permettre le brassage, gage de solidarité entre les jeunes qui constituent la force et représentent l’avenir de notre pays le Burkina Faso. Durant plusieurs semaines les jeunes ont su concilier à la fois l’utile et l’agréable. Partagés entre les obligations scolaires, professionnelles et leurs loisirs, ils ont démontré que rien n’est impossible pour une jeunesse à la fois consciente et combative. Pour le maire Paulin Zézouma Sanou ce thème vient renforcer la cohésion sociale avec pour objectif l’union pour le développement et le progrès de l’arrondissement.

Avant le coup d’envoi de la finale, un match de gala a opposé le personnel de la mairie de l’arrondissement 2 et les commerçants du marché de Colma. Les deux équipes qui se sont affrontées lors de cette finale sont l’équipe de Colma et les panthères de Dafinso. « Le sport est un facteur de cohésion sociale donc nous ne pouvons pas rester en marge de cette cohésion sociale dans notre pays. Sans la paix, la sécurité nous ne pouvons pas être en train de faire le sport. Ainsi nous invitons les jeunes à accompagner les forces de défenses de sécurité afin que notre pays puisse sortir de cette situation que nous vivons actuellement », a dit Daouda Lankoandé le chargé de mission, représentant de Fatimata Ouattara/Sanou. La marraine, la Ministre de l’Economie numérique et des Postes Fatimata Ouattara/Sanou a dans son message lu par Daouda Lankoandé a appelé la jeunesse à l’union et à garder l’esprit de fair-play:«J’exhorte la jeunesse à garder un esprit de fair-play et rester unie et vigilante pour qu’ensemble nous réussissons à vaincre l’ennemi commun qui est le terrorisme». A l’issue du match c’est l’équipe de Colma remporte la victoire, elle qui, d’ailleurs avait remporté les deux éditions passées totalisant ainsi trois trophées pour trois éditions.

Antoinette OUEDRAOGO

Daniel COULIBALY/ Stagiaires



32
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

L’incivisme est frère jumeau de la corruption

La gangrène est bien plus profonde, étendue et grave qu'il n'y paraît. Et même si le maire de Bobo-Dioulasso s'énerve contre sa police administrative e...

29/01/2020

«Ma part de vérité», Jean-Baptiste devrait-il se taire ?

Un homme politique bien averti m'avait prévenu que pour savoir que Thomas Sankara est «vénéré», et même «sacralisé», il fallait se rendre en dehors du ...

28/01/2020

Ainsi les week-ends seront politiques jusqu’à ce que...

En attendant que la date des élections couplées (présidentielle et législatives) soient fixées et que celle de la campagne le soit, les états-majors de...

27/01/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





19:01:44