Célébration religieuse : «La Noël des enfants» joyeusement fêtée par l’Alliance chrétienne

30/12/2019
00:00

Le département de l’école de dimanche de l’Eglise de l’Alliance chrétienne district de Bobo-Dioulasso organise chaque année «la Noël des enfants». Occasion pour cette organisation religieuse de mettre les plus petits de leurs familles et églises respectives en avant, en leur offrant des temps joyeux d’expression culturelle et artistique utiles à leur éducation, en compagnie de leurs amis d’école, de quartiers et voisinage…

Cette tradition a été respectée cette année le vendredi 27 décembre 2019 à la Maison de la culture Anselme Titianma Sanon. Ça grouillait donc d’un petit monde joyeux dans la salle des conférences de la Maison de la culture dès ce vendredi matin, et ce, jusqu’en début d’après-midi. Prières des grands et des petits, discours, animations musicales, sketchs, chants, slams, ballets, acrobaties, danses traditionnelles étaient au programme! La parole biblique de Dieu aussi, avec le psaume 150:6 comme verset de base de cette manifestation festive qui n’a pas manqué d’avoir une pensée pour la paix et la sécurité et en l’honneur des forces de défense et de sécurité. «Que tout ce qui respire loue l’Eternel!», dit le psaume choisi pour la circonstance. Louange et invocation de Dieu donc, pour le salut des âmes, la paix au Burkina Faso et la croissance harmonieuse de ces enfants, car leurs organisateurs et encadreurs sont convaincus que «L’avenir radieux de notre monde dépendra de notre engagement envers ces tout-petits». Défendons-les donc contre tout ce qui et tous ceux qui les menacent d’une manière ou d’une autre! A l’année prochaine pour une autre Noël des enfants à Sya, dans la paix et la sécurité totalement recouvrée au Burkina Faso, gage de toute croissance physique et psychique harmonieuse, de toute évangélisation et de tout développement ! Amen!

Sibiri SANOU



22
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

L’incivisme est frère jumeau de la corruption

La gangrène est bien plus profonde, étendue et grave qu'il n'y paraît. Et même si le maire de Bobo-Dioulasso s'énerve contre sa police administrative e...

29/01/2020

«Ma part de vérité», Jean-Baptiste devrait-il se taire ?

Un homme politique bien averti m'avait prévenu que pour savoir que Thomas Sankara est «vénéré», et même «sacralisé», il fallait se rendre en dehors du ...

28/01/2020

Ainsi les week-ends seront politiques jusqu’à ce que...

En attendant que la date des élections couplées (présidentielle et législatives) soient fixées et que celle de la campagne le soit, les états-majors de...

27/01/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





18:59:55