MPP Mouhoun : Des militants à l'école du coup K.O.

15/01/2020
00:00

Le Centre international de formation politique Kwamé N'krumah a tenu du 11 au 12 janvier 2019 à Dédougou, une formation au profit des structures géographiques et spécifiques du bureau provincial du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) du Mouhoun. Elle a eu lieu dans la salle de réunions du Conseil régional de la Boucle du Mouhoun.

Qui veut aller loin ménage sa monture, dit-on. Cet adage, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) veut le traduire en acte. Dans sa ligne de mire, les échéances électorales à venir. C'est pourquoi, à travers son Centre international de formation politique, le parti a organisé une série de formations au profit de ses structures déconcentrées de la province du Mouhoun. Selon Dr Pargui Emile Paré, Directeur Général dudit Centre, cette formation rentre dans le cadre de la stratégie électorale. «Le MPP veut gagner les élections avant la bataille électorale et cette formation fait partie des stratégies mises en place pour réussir le pari», a-t-il justifié. L'atelier qui a duré 48 heures a réuni essentiellement les structures géographiques et spécifiques du bureau provincial, des sous-sections ainsi que les organisations des femmes, des jeunes et des anciens du parti. La formation a été axée sur l'organisation et le fonctionnement du MPP, sa ligne idéologique, son programme et sur le processus électoral et le vote citoyen. Le séminaire de Dédougou marque le début d'une série de formations prévues pour se dérouler dans les 45 provinces du pays. L'initiative du bureau politique national est saluée par les militants de la cité de Bankuy qui en sont les premiers bénéficiaires. Pour Moussa Kondé, responsable provincial du parti, «En initiant cette formation à l'endroit de ses militants, le MPP démontre une fois de plus qu'il est un parti bien structuré. «Je suis sûr qu'avec les rudiments dont nous disposons désormais, nous allons gagner les prochaines élections comme en 2015». Des motions de remerciements, de recommandations et de résolutions ont été lues par les participants à la fin de la formation. Des attestations de participation ont également été remises à cette occasion. A noter que le Centre international de formation politique Kwamé N'krumah a été créé il y a de cela 5 ans. A ce jour, 5000 personnes ont déjà été formées si l'on croit le DG, Dr Pargui Emile Paré par ailleurs Secrétaire à la formation politique du parti présidentiel.

Ousmane TRAORE

 



16
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Les Bobolais veulent leur hôpital «chinois»

Après le rétablissement de la relation diplomatique, en mai 2018, le Burkina Faso et la République populaire de Chine œuvrent de façon inlassable pour le...

21/02/2020

Et l'IUTS sur les indemnités du public refait surface

La loi de finances 2020 a inscrit la perception de l'Impôt unique sur les traitements et salaires sur certaines indemnités des agents de la Fonction publ...

20/02/2020

Si j'étais responsable d'un parti politique…

C'est une coutume politique au Burkina Faso. A l'approche de chaque consultation électorale (et parfois quand la tension politique monte sur certaines ques...

19/02/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





02:36:49