Projet de la relève sportive : La région du Centre dotée de matériel de football et de handball

23/01/2020
00:00

Le projet de la relève sportive est en marche depuis son adoption par le conseil des ministres en 2019. Après la phase pilote dans la région du Sud-Ouest, le projet débute sa première phase qui consiste à doter les régions de moyens conséquents pour sa mise en œuvre. Ce mardi 21 janvier 2020 c’était au tour de la région du Centre de bénéficier d'un lot de matériels.

C’est un important lot de matériel destiné à la pratique du football et du handball que la région du Centre vient de recevoir. Composé des filets, de ballons, de maillots, de plots et d’autres matériels pouvant faciliter l’apprentissage des deux disciplines retenues par cette région. Ce matériel, note le directeur régional des Sports et des Loisirs du Centre, Nicolas W. Ouédraogo vise à accompagner les régions dans la mise en œuvre du projet de la relève sportive. C'est un projet qui doit couvrir progressivement les 13 régions du pays indiquera le Secrétaire technique chargé de la relève sportive, Ledia Geoffroy Ouédraogo. Dans la phase pilote au Sud-Ouest deux écoles en football et en handball ont pu être mises en place. De même une école de football et de basket-ball a été mise en place dans les Hauts-Bassins. L'heure est venue pour le Centre de faire les démarches nécessaires pour la mise en place d'une école de football et d’une autre de handball au profit des enfants de 10 à 12 ans qui seront formés pendant cinq ans.

Pour le Secrétaire technique chargé de la relève sportive Ledia Geoffroy Ouédraogo ce projet va contribuer à résorber le taux de délinquance juvénile. Le gouverneur du Centre, Sibiri de Issa Ouédraogo, mentionne que sa région regorge de beaucoup de talents cachés que cette initiative va permettre de découvriret de les préparer pour une bonne relève. Et la région s'engage selon le gouverneur avec sa direction régionale des Sports et des Loisirs à travailler à ce que les enfants retenues soient engagés, à ce que les parents et les enseignants puissent les accompagner pour une formation adéquate et de qualité.

Firmin OUATTARA



23
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Que les intellectuels aient enfin le courage de diriger le pays!

Le bon sens a complètement foutu le camp au Faso! Alpha Barry, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a été obligé, à son corps défenda...

18/02/2020

Présidentielle de 2020, que de perspectives intéressantes!

Indiscutablement, si rien ne vient entacher le processus électoral (présidentielle et législatives du 22 novembre prochain, on peut dire que le Burkina F...

17/02/2020

Pascal Zaida et le MPCRN, les signes d’une douce rupture

Décidément, les choses ne collent pas au sein du Mouvement pour le plaidoyer, la cohésion sociale et la réconciliation nationale (MPCRN) que dirige Safia...

14/02/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





17:51:27