Coordination des syndicats du ministère des Finances : 150 millions de F CFA pour les déplacés internes

24/01/2020
00:00

La Coordination des syndicats du ministère en charge de l’Economie et des Finances (CS-MEF) apporte de l’aide aux déplacés internes avec une enveloppe de 150 millions F CFA. Sous l’œil du REN-LAC, l’Association burkinabè d’assistance et de secours populaire (ABASSEP) assurera la réalisation des activités à l’endroit des bénéficiaires. Pour ce faire, une convention a été signée le vendredi 17 janvier 2020 à Ouagadougou entre les deux structures.

 

Depuis quelques années, le Burkina Faso est en proie aux attaques terroristes. Une situation qui a provoqué la migration des populations des zones d’insécurité. Pour aider le gouvernement à mieux gérer la situation, les agents du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFIID) se sont mobilisés pour apporter leur soutien. A cet effet, la Coordination des syndicats dudit ministère (CS-MEF) a pu mobiliser 150 millions F CFA.«Cette opération initiée depuis le mois de septembre 2019 a rencontré l’assentiment de plus de 9000 agents qui ont contribué entre 5000 et 25000 FCFA. Au total, la CS-MEF a pu lever un montant de 150 millions de FCFA», a fait savoir le président de la CS-MEF, Mohamed Savadogo. Cette somme permettra de faire des réalisations dans les domaines de la sécurité alimentaire, l’assainissement et la formation professionnelle. «Cette somme permettra d’acquérir 80 tonnes de riz, 55 tonnes de farine, des articles ménagers essentiels, des produits vestimentaires, du sel, du soumbala, des aliments pour enfants. Par ailleurs, elle permettra de réaliser 5 blocs de 10 latrines, deux forages motorisés avec châteaux d’eau, de prendre en charge les frais d’inscription de 400 élèves avec des kits scolaires, d’organiser des activités ludiques, des activités de sensibilisation, des formations professionnelles pour 100 jeunes», a laissé entendre Mohamed Savadogo. Pour la mise en œuvre de cette intervention sur le terrain, la CS-MEF a signé une convention, le 17 janvier 2020 avec l’Association burkinabè d’assistance et de secours populaire (ABASSEP). Séni Kouanda président de l’ABASSEP a salué l’action de la coordination. L’ABASSEP a été créée en 2007 dans le but de promouvoir la solidarité et l’entraide au sein des populations. Pour plus de transparence dans la gestion des fonds, le REN-LAC est mis à contribution.

Aubin OUEDRAOGO



57
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Maladie à Coronavirus, vaincre ou périr

Les Burkinabé (malheureusement c'est le cas dans plusieurs pays africains), attendent des pouvoirs publics qu'ils trouvent non seulement les remèdes à la...

03/04/2020

Gouvernement et syndicats, on vous avait prévenus

La grande majorité des observateurs avisés avaient soutenu que si l'application de l'IUTS sur les indemnités et primes des travailleurs du public et ...

02/04/2020

Quarantaines, confinements, fermetures...jusqu’à quand?

Disons-nous la vérité. La question qui se pose n'est certainement pas celle de la quarantaine systématique, du confinement (volontaire ou forcé) ou encor...

31/03/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





13:15:07