Mobilité urbaine : Bobo-Dioulasso s'active à développer et moderniser le transport

13/02/2020
00:00

Ville cosmopolite et carrefour pour des activités économiques diverses, Bobo-Dioulasso s'active à faciliter la mobilité en son sein. Une équipe de la municipalité et un expert des transports de la Banque mondiale a travaillé sur le projet en vue de donner un nouveau visage à la circulation à Bobo-Dioulasso. C'était le mardi 11 février 2020.

Avant de conduire l'équipe de la Banque mondiale sur le terrain, elle a eu une entrevue avec Bourahima Sanou, maire de la commune de Bobo-Dioulasso. Vincent Vesin, l'expert de la banque venu de Washington pour la cause et le maire ont échangé sur le projet tant attendu dans la commune.D'une valeur de 51 milliards, le projet va non seulement permettre de fluidiser la circulation, mais aussi un gain économique pour la population de façon générale. Selon Lamine Sawadogo secrétaire général (SG) de la commune de Bobo-Dioulasso président des travaux, " Ce projet découle du programme de développement durable et de la mobilité urbaine de la ville de Bobo-Dioulasso, adopté en 2018 par le conseil municipal. Il vise à améliorer la mobilité urbaine de Bobo-Dioulasso à travers la réalisation d'un certain nombre d'infrastructures, notamment des aménagements pour le stationnement, des parkings, la voirie et des espaces pour le bus..."

Les aménagements vont non seulement suivre les centralitésdégagées dans le cadre du projet. Les 6 axes dégagés sont: la centralité route de Ouagadougou, la centralité du Port sec, la centralité de Bobo 2010, la centralité de Sarfalao, les centralités de Belleville et de Léguema. Ces différentes centralités ont été visitées par l’équipe de la mairie en compagnie de l'expert de la Banque mondiale. Après constat sur le terrain, ce dernier s'est rassuré auprès des techniciens de la commune sur l'impact du projet sur la population. Des réponses fournies par les spécialistes maison, il y a la fluidité de la circulation avec plus de sécurité routière, le gagne de tempset surtout la diversité des moyens de transport urbain. En effet, le projet prendra en compte de nouveauxtypes de transports urbains.

À l'issue de la visite et des échanges avec les techniciens de la commune de Bobo-Dioulasso,l'expert de la Banque mondiale est satisfait de ce qu'il a vu et entendu sur le projet." Je suis très satisfait de ce qui m'a été présenté et communiqué. Maintenant nous avons matière à réfléchir sur ce qui sera déployé sur le terrain. C'est ma première visite-terrain et j'avoue que je suis satisfait. Merci surtout à la mairie pour l'accueil et le sérieux observé dans les travaux", à confié Vincent Vesin. La même satisfaction est ressentie par Lamine Sawadogo, SG de la commune de Bobo-Dioulasso qui a présidé les différentes étapes de la présentation du projet. Le désordre et autres difficultés au niveau de la circulation à Bobo-Dioulasso sera bientôt un vieux souvenir une fois que ce projet est effectif.

Souro DAO



55
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Roch peut-il satisfaire tout le monde individuellement?

Les Burkinabè voulaient que le président Roch Marc Christian Kaboré parle. Il a parlé. Ils voulaient qu'il prenne des mesures d'accompagnement après les ...

06/04/2020

Maladie à Coronavirus, vaincre ou périr

Les Burkinabé (malheureusement c'est le cas dans plusieurs pays africains), attendent des pouvoirs publics qu'ils trouvent non seulement les remèdes à la...

03/04/2020

Gouvernement et syndicats, on vous avait prévenus

La grande majorité des observateurs avisés avaient soutenu que si l'application de l'IUTS sur les indemnités et primes des travailleurs du public et ...

02/04/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





17:23:56