Grand prix Cycliste 14: Paul Daumont, premier vainqueur de la nouvelle saison

18/02/2020
00:00

La nouvelle saison sportive de cyclisme a débuté, ce dimanche 16 février 2020 avec le grand prix cycliste 14 du nom du célébré animateur des courses cyclistes le hadj Aboubacar Tiemtoré. Pour cette troisième édition courue devant les portes de Sa Majesté le Mogho Naaba Baongho, ils étaient 68 coureurs venant de 17 clubs à y prendre.

 

Devant Sa Majesté le Mogho Naaba et sous ses bénédictions, la nouvelle saison sportive cycliste a pris forme avec le grand prix cycliste 14. Une compétition qui laisse voir les ambitions des clubs pour cette nouvelle saison. Les organisateurs peuvent se satisfaire de l’organisation mais aussi de la vitesse moyenne de cette course de rentrée qui est de 40,197 km/h pour une distance totale de 115,200 km parcourue en 2 heures 51mn 57secondes.

Vainqueur après un sprint final qui lui a permis de battre sur le fil Mathias Sorgho de l'AS Bessel, Paul Daumont indique qu’il était confiant pour cette course parce qu'il avait fait le repérage. En effet ce repérage lui a permis de maitriser le circuit et de mieux appliquer les consignes de son coach. Selon son coach avec ce circuit, une échappée pourrait faire l’arrivée et donc, il fallait rester dans les échappées. Pour le vainqueur du jour au delà du gain (car le premier a eu 1 million de FCFA) c’est la symbolique de cette victoire qui le touche. Paul Daumont a aussi profité de cette occasion pour expliquer les derniers 60 km de cette course. Ainsi il dira: «quand il est resté 60 km pour l’arrivée, je savais qu'ils allaient casser le rythme car quand on casse le rythme j’ai des crampes et c'est mon point faible. Et donc au dernier tour, j’ai décidé d’attaquer au niveau de la partie accidentée pour réveiller mes jambes, ensuite j’ai fait une autre accélération à 1 km de l’arrivée et à partir de ce moment j’étais confiant pour le sprint final». Au classement final Paul Daumont, vainqueur empoche la somme de 1 million 507 mille FCFA. Il devance Mathias Sorgho de l'AJCK, Rawendé Moucaïla de l’AS Bessel, Bassirou Monea de l'AJCK et Aziz Balboné transfuge de TAN-Aliz, qui participait à sa première compétition sous ces nouvelles couleurs AJCK.

Firmin OUATTARA

41
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Le problème, c’est nous et non les Forces de défense et de sécurité

A peine Remis Fulgance Djandjinou a-t-il dit qu'il apporte son soutien aux Forces de défense et de sécurité qui sont accusées de tortures contre ceux qui...

26/03/2020

C’est notre comportement qui a commandé le confinement

«Il va sans dire que toutes les mesures prises feront l'objet d'une évaluation périodique, pour les ajuster constamment à l'évolution de la pandémie». Ai...

25/03/2020

Covid-19: ces cobayes dont on parle peu

A l'apparition de la maladie à Coronavirus en décembre 2019 en République populaire de Chine, c'est à peine si certains ne s'en réjouissaient pas. Mais, ...

24/03/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





15:45:44