Maison du sport: Un domicile fixe pour l’ensemble des fédérations sportives burkinabè

24/02/2020
00:00

Le Comité national olympique et des sports burkinabè (CNOSB) avec la contribution de la coopération japonaise, a inauguré le samedi 22 février 2020, le complexe administratif et sportif au sein de l'Institut des sciences du sport et du développement humain. Le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré et l'ambassadeur du Japon au Burkina Faso, Tamotsu Ikezaki, et le président des comités olympiques nationaux d'Afrique, Moustapha Berraf ont assisté à l'inauguration de l'infrastructure.

 

Les fédérations sportives au Burkina Faso, et les arts martiaux ont un cadre d'expression. En effet, les fédérations auront un siège au sein du complexe administratif et sportif et les arts martiaux, une salle répondant aux normes pour leur expression. Ce joyau est le fruit des coopérations nouées par le Comité national olympique et des sports burkinabè avec ses partenaires. Pour la réalisation de cette infrastructure, le Japon a contribué à hauteur de un milliard 810 millions de FCFA. Cette contribution selon l’ambassadeur Tamotsu Ikezaki, est le témoignage que le Japon accompagne le Burkina Faso, dans ses efforts de développement du sport. Il ajoutera que le plus dure a été, mais il reste à lui donner une âme à travers l’engagement, la détermination, l’esprit d’initiatives et le dynamisme de nos sportifs. L’ambassadeur du Japon indiquera aussi qu’avec ces infrastructures, les entrainements, les compétitions sportives, et les évènements autour du sport pourront s'organiser avec plus de facilité à Ouagadougou. Jean Yaméogo, président du CNOSB, pour sa part notera que la salle omnisports et le siège des fédérations étant une réalité, il reste toutefois à résoudre les problèmes d'entretien courant et de fonctionnement, de sécurité et d’assainissement du domaine confronté à l'envahissement par les eaux de pluies faute d’un système de drainage approprié. Ce qui constitue une véritable menace à l’intégrité des infrastructures. La cérémonie d’inauguration a été argumentée par des démonstrations de Judo, de Karaté-Do, la coupure du ruban par le Premier ministre et la visite des locaux par les autorités.

Les mots du Premier ministre après la visite

«Je suis venu apporter tout mon soutien au monde du sport du Burkina Faso. C'est un secteur qui fait l'objet de préoccupation, mais souvent quand ils organisent les activités, on n’y accorde pas le plus grand intérêt et le plus grand soutien. Ma présence ici, c'est pour saluer tous les efforts qui sont faits pour amorcer la dynamique de la professionnalisation du sport dans notre pays. Cette infrastructure va permettre à l'ensemble des professionnels de se retrouver dans un endroit plus convivial pour gérer au mieux le sport dans notre pays. Avec ces infrastructures, toutes les fédérations sportives vont entrer dans la meilleure gouvernance de notre sport».

Firmin OUATTARA

117
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Elections présidentielle et législatives 2020, on y va !

Avec l'investiture officielle du candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (Roch Marc Christian Kaboré, candidat à sa propre succession) et le re...

14/07/2020

Ainsi, Bala et ses députés sont passés à la trappe des...politiciens

Ils croyaient dur comme fer que leur affaire allait être accueillie à bras ouverts par la classe politique. Surtout que c'est le deuxième personnage de l...

13/07/2020

Reporter les législatives, les arguments volent bas

Comme s'ils n'entendaient pas les cris des Burkinabè, des députés demandent le report des élections législatives pour les coupler en novembre 2021 avec l...

10/07/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





04:00:27