3èmecongrès ordinaire du MPP: Simon Compaoré s’installe confortablement à «Petit Paris»

10/03/2020
00:00

«Consolidons le leadership du MPP sur l’échiquier politique national par une victoire éclatante aux élections de 2020, dans la paix et la cohésion sociale». C’est sous ce thème que le Mouvement du peuple pour le progrès a tenu son 3èmecongrès ordinaire les 6 et 7 mars 2020 au palais des Sports de Ouaga 2000. Militants fortement mobilisés, ce congrès marque une étape très importante de l’histoire du MPP.

 

C’est dans une ambiance de convivialité et de sérénité que le 3èmecongrès ordinaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s’est tenu à Ouagadougou. Ce congrès a tenu toutes ses promesses. Venus des quatre coins du monde, les militants étaient fortement mobilisés pour la réussite de cette instance suprême du parti. Il faut noter qu’au cours de cette grande rencontre, l’instance dirigeante du parti a été renouvelée, permettant ainsi à Simon Compaoré d’occuper la présidence du parti. En tant que premier vice-président, c’était lui qui assurait l’intérim du parti après le décès du Dr Salifou Diallo, président du MPP. Le bureau exécutif national est composé de 78 membres. Le congrès a donné également l’occasion de faire le bilan des activités réalisées durant le mandat passé qui a permis de révéler l’ampleur des tâches exécutées par les structures nationales, géographiques et spécifiques.

Simon appelle les militants à rester unis et solidaires

«Ce bilan largement positif doit nous conforter quant à la pertinence de nos orientations, l’engagement et la détermination des animateurs et de ses militants. Ces résultats atteints renforcent notre conviction que nous sommes aptes à engager de belles perspectives. La victoire sera la nôtre et nous pouvons y parvenir. Notre champion, Roch Marc Christian Kaboré sait compter sur nous», a précisé Simon Compaoré, nouveau président du parti. Dans les jours à venir, selon Simon Compaoré, «une directive parviendra aux militants portant sur les critères et les modalités de désignation des candidats dans les différentes provinces pour les élections législatives». Ce processus se fera en concertation avec les militants en conformité avec les dispositions du code électoral et des critères propres au parti. Pour le président du parti, c’est une tâche très délicate pour laquelle la direction politique nationale requiert des militants le sens de la responsabilité pour le bien commun et la victoire sur le terrain. Pour y parvenir, le premier responsable du parti a relevé que «nous devons rester unis et solidaires autour de nos valeurs et de nos aspirations de progrès continu pour notre peuple». Pour une victoire éclatante, il a invité les militants à s’inscrire sur les listes électorales à la faveur de l’opération d’enrôlement lancée courant février par la CENI afin d’opérer le bon choix le 22 novembre 2020.

Tâches urgentes après le congrès

Des tâches urgentes attendent déjà les militants au sortir de ce 3èmecongrès. Il s’agit d’achever l’organisation des sessions régionales, de tenir les différentes conventions nationales (Jeunes, Femmes et Anciens) et d’achever les assemblées générales des structures spécifiques. Aussi, d’opérationnaliser tous les sièges de campagne au niveau des provinces, des communes et des arrondissements, de désigner les représentants du MPP dans les bureaux de vote et de former les camarades du parti désignés dans les bureaux de vote. Et enfin, d’organiser des tournées de la direction politique nationale autour du contenu du programme du candidat à l’élection présidentielle.

Jules TIENDREBEOGO

20
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Le problème, c’est nous et non les Forces de défense et de sécurité

A peine Remis Fulgance Djandjinou a-t-il dit qu'il apporte son soutien aux Forces de défense et de sécurité qui sont accusées de tortures contre ceux qui...

26/03/2020

C’est notre comportement qui a commandé le confinement

«Il va sans dire que toutes les mesures prises feront l'objet d'une évaluation périodique, pour les ajuster constamment à l'évolution de la pandémie». Ai...

25/03/2020

Covid-19: ces cobayes dont on parle peu

A l'apparition de la maladie à Coronavirus en décembre 2019 en République populaire de Chine, c'est à peine si certains ne s'en réjouissaient pas. Mais, ...

24/03/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





16:44:49