Relance de l’économie nationale: Signature de convention entre la SAP Olympique et l’Union des vendeurs de pièces détachées

13/03/2020
00:00

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré accompagné du directeur de la Société africaine de la pneumatique (SAP) Olympique était en visite chez l’Union des vendeurs de pièces détachées cycles et cyclomoteurs (UVPD2C) afin de toucher du doigt leurs conditions de travail. Cette visite s’est achevée par une signature de convention entre l’Union et la SAP Olympique. C’était le 12 mars 2020 au marché «Théâtre populaire» de Ouagadougou.

 

Dans le but de relancer l’économie nationale, le gouvernement à travers le ministère du Commerce a entrepris une vaste campagne de réorganisation du commerce, de la régulation du marché, et de la lutte contre la fraude et la concurrence déloyale. Ce qui a abouti à des partenariats entre les producteurs et les distributeurs. C’est dans ce cadre que rentrait la visite ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, accompagné du directeur de la Société africaine de la pneumatique (SAP) Olympic, chez l’Union des vendeurs de pièces détachées cycles et cyclomoteurs (UVPD2C) au théâtre populaire de Ouagadougou. Cette visite selon le ministre avait pour objectif de constater de visu leur condition de travail et leur lieu de travail et aussi les écouter davantage pour voir dans quelle mesure améliorer le produit et l’insérer dans la chaîne des produits à consommer par les populations. À en croire ses propos, cette union est le partenaire stratégique de l’unité industrielle SAP Olympique en matière de commercialisation de pneus made in Burkina Faso. Pour le ministre, l’année passée, ces deux entités ont travaillé intelligemment ensemble, ce qui a permis de faire des opérations de détroquage et à la SAP de se relancer dans la production et la commercialisation de ses produits. Toute chose qui a suscité l’espoir pour les travailleurs. De l’avis de Harouna Kaboré, «Nous avons convenu que régulièrement, nous allons travailler à ce qu’il y ait des protocoles d’accord pour permettre de pérenniser, de rendre structurelle la mesure en attendant que d’autres décisions davantage structurelles puissent être prises pour faire en sorte que la production nationale ne souffre pas en matière d’écoulement, et que cela se fasse en tandem avec les commerçants qui sont déjà des spécialistes en matière de commercialisation du produit». Il a lors de cette visite de terrain annoncé que la SAP Olympique prévoit cette année plus de 900 000 pneus en terme de production, et quant aux commerçants, le ministre a indiqué «ils nous ont promis qu’en fonction des conditions qui leurs sont proposées, ils vont régulièrement et conformément à l’autorisation spéciale des importations qui est la règle, enlever les pneus au fur et à mesure qu’ils auront l’autorisation». Il faut le dire, cette visite a été couronnée par une signature de convention entre l’UVPD2C et la SAP Olympique.

Aïcha TRAORE

19
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Soutiens à la lutte contre le Coronavirus, il faut de la transparence

Il y a de cela quelques jours, les premiers soutiens au gouvernement pour lutter contre la maladie à Coronavirus ont commencé à tomber. Certains d'entre ...

27/03/2020

Le problème, c’est nous et non les Forces de défense et de sécurité

A peine Remis Fulgance Djandjinou a-t-il dit qu'il apporte son soutien aux Forces de défense et de sécurité qui sont accusées de tortures contre ceux qui...

26/03/2020

C’est notre comportement qui a commandé le confinement

«Il va sans dire que toutes les mesures prises feront l'objet d'une évaluation périodique, pour les ajuster constamment à l'évolution de la pandémie». Ai...

25/03/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





06:56:59