Enrôlement biométrique: Quinze mile quatre vingt-quinze enrôlés dans la Bougouriba

20/03/2020
00:00

Débuté le mardi 10 Mars dernier, l’enrôlement biométrique de 2020 a pris fin le mardi 17 mars 2020 dans la province de la Bougouriba. Sur un objectif global de 100000 personnes à enrôler, seulement 15095 personnes se sont déplacées.

 

«15095 personnes enrôlées dans cette partie du Burkina, c’est un résultat très faible par rapport aux objectifs prévus qui étaient de 100 000 personnes», a révélé déçu, Adama Ouédraogo, un cadre d’appui à de la Bougouriba. Et il poursuit :«au cours de mes activités de supervision, j’ai constaté que beaucoup de jeunes qui ont l’âge de pouvoir faire l’enrôlement n’ont pas de Cartes nationale d’identité burkinabé. Et ceux-là même qui ont engagé le processus d’établissement de CNIB ne l’ont pas encore obtenue dû certainement à la lenteur administrative. Conséquence, ils se présentent avec le récépissé, chose qui ne leur permet pas de s’enrôler. C’est ce qui justifie le faible taux d’enrôlement».

Quant au président de la Commission électorale provinciale indépendance (CEPI) de la Bougouriba, Marcial Dah il sollicite«qu’on revienne faire un ratissage pour enrôler les gens. Parce que beaucoup ont commencé à recevoir leur CNIB actuellement. Tout s’est bien passé sans aucun incident majeur».

«Je suis venu prendre ma carte d’électeur. C’est une bonne initiative, c’est pour que les votes puisent se dérouler normalement. Si tu as ta carte d’électeur, le jour des votes, tu peux aller choisir l’homme de ton choix, celui qui peut diriger le pays», dit Idrissa Kaboré qui attendait son tour, au dernier jour, pour se faire enrôler.

BBZ

12
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Soutiens à la lutte contre le Coronavirus, il faut de la transparence

Il y a de cela quelques jours, les premiers soutiens au gouvernement pour lutter contre la maladie à Coronavirus ont commencé à tomber. Certains d'entre ...

27/03/2020

Le problème, c’est nous et non les Forces de défense et de sécurité

A peine Remis Fulgance Djandjinou a-t-il dit qu'il apporte son soutien aux Forces de défense et de sécurité qui sont accusées de tortures contre ceux qui...

26/03/2020

C’est notre comportement qui a commandé le confinement

«Il va sans dire que toutes les mesures prises feront l'objet d'une évaluation périodique, pour les ajuster constamment à l'évolution de la pandémie». Ai...

25/03/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





06:59:20