Prévention de la maladie à Coronavirus: Le Conseil national de l’économie informel joue sa partition

23/03/2020
00:00

Le vendredi 20 mars 2020 au grand marché Rood-Woko de Ouagadougou, le Conseil national de l'économie informelle du Burkina Faso (CNEI-BF) a organisé une activité de sensibilisation et de remise de matériels de prévention de la maladie à Coronavirus.

 

La maladie à Coronavirus est déjà dans nos murs. C'est en synergie d'actions et surtout en respectant les mesures du gouvernement que nous allons parvenir à lutter efficacement contre à sa propagation. Aussi, le Conseil national de l'économie informelle du Burkina Faso (CNEI-BF) a-t-il initié une activité de sensibilisation et de remise de matériels de prévention de la maladie à Coronavirus. En rappel, cette structure est la faîtière nationale des organisations professionnelles de l'économie informelle au Burkina Faso. Donc, cette initiative se justifie par plusieurs raisons. Selon le président du CNEI-BF, Salifou Nikiéma, sa structure veut contribuer à la sensibilisation des travailleurs de l'économie informelle du commerce à adopter des précautions contre le Coronavirus qui est entrain de prendre de l'ampleur. Ensuite, le CNEI-BF voudrait apporter son soutien indéfectible au gouvernement à travers le ministère de la Santé.

L'opérationnalisation de cette initiative faut-il le préciser consiste dans un premier temps, à doter 5 marchés de Ouagadougou en équipements de prévention. Il est constitué de lave-main, de savon, de masques cache-nez et de gels antiseptiques. Le grand marché de Ouagadougou, le 10-yaar, le marché de Sankaryaré, le marché de Zaabre-daaga et le marché de Paglayiri sont les marchés retenus. Dans un second temps, il s'agira de sensibiliser tous les commerçants sur les consignes déjà données par le ministère de la Santé parmi lesquelles "Éviter de se serrer les mains et de faire des accolades; éviter de cracher à l'air livre; se laver régulièrement les mains au savon; utiliser le gel hydro-alcoolique pour désinfecter les mains et porter un cache-nez. Pour ce faire, " le CNEI-BF invite tous les commerçants à faire usage des dispositifs qui seront placés à toutes les entrées des marchés et yaars pour se laver les mains avant toute entrée dans les boutiques. Il en sera de même pour tous les autres usagers des marchés auprès desquels chaque commerçant pourra servir de relai", a déclaré le président du CNEI-BF, Salifou Nikiéma.

Jules TIENDREBEOGO

9
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Soutiens à la lutte contre le Coronavirus, il faut de la transparence

Il y a de cela quelques jours, les premiers soutiens au gouvernement pour lutter contre la maladie à Coronavirus ont commencé à tomber. Certains d'entre ...

27/03/2020

Le problème, c’est nous et non les Forces de défense et de sécurité

A peine Remis Fulgance Djandjinou a-t-il dit qu'il apporte son soutien aux Forces de défense et de sécurité qui sont accusées de tortures contre ceux qui...

26/03/2020

C’est notre comportement qui a commandé le confinement

«Il va sans dire que toutes les mesures prises feront l'objet d'une évaluation périodique, pour les ajuster constamment à l'évolution de la pandémie». Ai...

25/03/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





08:56:33