Mangues du Burkina : 52 tonnes ont été exportées hier à partir de l’aéroport de Bobo-Dioulasso

04/05/2020
00:00

L’Association professionnelle des exportateurs et commerçants de mangues du Burkina (APEMAB) a organisé en collaboration avec la Chambre de commerce du Burkina, délégation consulaire de Bobo-Dioulasso le fret de 52 tonnes de mangues. Le cargo est parti hier dimanche 3 mai 2020.

 

Depuis 1998, l’aéroport international de Bobo-Dioulasso n’avait jamais connu une telle activité. Le fret de 52 tonnes de mangues, destinées à l’exportation. Maladie à Coronavirus oblige, les autorités politiques, administratives, consulaires et aéroportuaires ont pris leurs responsabilités. Consentir tous les moyens pour que les mangues du Burkina soient présentes sur le marché mondial, partout là elles ont toujours été prisées.

C’est dans cet esprit que ces 52 tonnes ont été exportées. Arrivé dans la nuit du samedi aux environs de 00h 35 minutes, c’est dans la matinée que le cargo transportant les manques du Burkina, principalement de Bobo-Dioulasso est parti. Première destination, Francfort en Allemagne. C’est à partir de cette ville que les mangues seront dispatchées dont une partie ira en France.

Pour Boukoum Issiaka, président d’honneur de l’APEMAB et Président de la Grappe Mangues des Hauts-Bassins, «ce vol n’est que le premier d’une série de quatre vols qui sont prévus. «Nous envisageons un vol par semaine pendant quatre semaines afin de faire sortir le maximum de mangues destinées à l’exportation». Boukoum Issiaka n’a pas manqué de saluer l’accompagnement du gouvernement, de la chambre de commerce, des autorités aéroportuaires, administratives et politiques locales qui se sont tous investis pour la réussite de cette opération et pour celles à venir.

C’est donc bien possible qu’à partir de l’aéroport de Bobo-Dioulasso on peut faire le fret. Puisque c’est fait. C’est tout simplement une question de volonté politique.

Séri Aymard BOGNINI



22
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Lutte contre le terrorisme, il faut éviter de jouer le jeu des terroristes

Quand les Forces de défense et de sécurité neutralisent des terroristes et en sont fières, les Burkinabé le sont également. C'est à l'unanimité qu'ils ...

22/05/2020

Christophe Dabiré a dit vrai devant les députés

«L'année 2019 a été incontestablement difficile pour tous les Burkinabè et cette réalité, personne dans cet hémicycle ne la découvre. Avec courage, not...

20/05/2020

Contrôle du port du masque, quand les populations en rient…

Contrôle policier du port du masque, en rire ou en pleurer? En tout cas, ça faisait sourire certains usagers de la route hier lundi 18 mai 2020. Des po...

19/05/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





18:45:52