Hygiène pour endiguer Covid-19 dans les Hauts-Bassins : Contribution et engagement des associations islamiques

08/05/2020
00:00

L'hygiène est un élément déterminant dans la lutte contre la maladie à Coronavirus. Consciente de cet aspect, la coordination de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) a doté toutes les mosquées de vendredi de Bobo-Dioulasso en kit de lave-mains. Elle a profité du cérémonial de remise des kits, pour s'engager à faire respecter les mesures gouvernementales.

Deux cents kits de lave-mains, d’une valeur de deux millions. C’est le don fait par la coordination régionale de la Fédération des associations islamiques du Burkina section des Hauts-Bassins, à toutes les mosquées de vendredi. Financé sur fonds propres, ce don est la contribution de la FAIB pour endiguer le Covid-19 par l’hygiène. Au président du Conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Boyo Koussoubé, leur porte-parole l’a bien confié. Pour Amadou Sanogo, vice-président de la communauté musulmane de l’Ouest, «Les kits de lave-mains est notre contribution à respecter la mesure d’hygiène. Nous allons aussi sensibiliser les fidèles musulmans à respecter le port du cache-nez avant de rentrer dans les mosquées…».


Le président du Conseil régional des Hauts-Bassins, a au nom du gouverneur, félicité la FAIB pour son geste. Car dit-il, «La communauté musulmane dans la région,surtout dans la ville de Bobo-Dioulasso est assez grande. Si cette communauté fait sienne la lutte contre le Covid-19, la région pourra vaincre la maladie…». Il faut rappeler que la coordination régionale a déjà formé des volontaires pour une sensibilisation sur le terrain. Elle s’est aussi engagée pour que les différentes mosquées puissent respecter les mesures d’hygiène éditées par le gouvernement.

Souro DAO



18
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Lutte contre le terrorisme, il faut éviter de jouer le jeu des terroristes

Quand les Forces de défense et de sécurité neutralisent des terroristes et en sont fières, les Burkinabé le sont également. C'est à l'unanimité qu'ils ...

22/05/2020

Christophe Dabiré a dit vrai devant les députés

«L'année 2019 a été incontestablement difficile pour tous les Burkinabè et cette réalité, personne dans cet hémicycle ne la découvre. Avec courage, not...

20/05/2020

Contrôle du port du masque, quand les populations en rient…

Contrôle policier du port du masque, en rire ou en pleurer? En tout cas, ça faisait sourire certains usagers de la route hier lundi 18 mai 2020. Des po...

19/05/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





19:02:03