Ambassade des Etats-Unis d’Amérique: Fin de mission de l’Ambassadeur Andrew R. Young

11/05/2020
00:00

Après un service exceptionnel en tant qu’Ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso depuis 2016, Andrew Young a annoncé la fin de sa mission, à partir de la fin du mois de mai 2020.

 

L’Ambassadeur Young continue sa carrière au Commandement des États-Unis pour l'Afrique (Africom) où il va poursuivre l’effort américain de soutien sécuritaire avec nos partenaires africains, en tant qu’Adjoint au Commandant d’Africom, Chargé des affaires civilo-militaires. L’Ambassadeur Young avait précédemment servi comme Chargé d’Affaires et Premier Conseiller au Mali de 2013 à 2016. L’Ambassadeur Young a annoncé que le Chargé d’Affaires Troy Fitrell continuera de diriger la mission américaine à Ouagadougou.

L’Ambassadeur Young s’est entretenu le 30 avril avec le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré. L’occasion pour lui de souligner que "dans ces moments historiques des relations entre les Etats-Unis d’Amérique et le Burkina Faso, notre partenariat vigoureux a contribué à la promotion des valeurs démocratiques et des droits humains”. Et d’ajouter que "cette coopération nous a permis de travailler main dans la main avec nos partenaires Burkinabè alors que nous sommes confrontés à la menace de l’extrémisme violent et la pandémie du coronavirus”.

L'Ambassadeur Young a souligné les efforts américains pour promouvoir une croissance équitable et durable au Burkina Faso au travers de la mise en place d’un deuxième Compact historique avec le Millennium Challenge Corporation afin de développer le secteur privé et renforcer la capacité d’autosuffisance. "Les Etats-Unis vont continuer de bâtir et de dynamiser notre relation avec le Burkina Faso”, a fait remarquer l’Ambassadeur Young, "la valeur totale de l’assistance du gouvernement américain, qui s’élève à plus de 250 millions de dollars, représente notre désir de développer une relation durable avec le peuple burkinabè et cela va continuer”. Il a aussi réaffirmé l’engagement continu des efforts de l’Ambassade pour promouvoir la bonne gouvernance et l’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes.


L'Ambassadeur Young a fait remarquer la continuité du soutien américain au Burkina Faso au cours de la pandémie actuelle du Covid-19. Au travers d’une approche pan-gouvernementale, les Etats-Unis s’engagent à donner une assistance financière additionnelle de 2,3 milliards de francs cfa (4 millions de dollars) en aide sanitaire et humanitaire. Les Etats-Unis ont également aidé le Burkina Faso à établir un Centre des Opérations de Réponse aux Urgences Sanitaires (CORUS). Le CORUS joue un rôle de leadership et de coordination centrale dans la réponse aux maladies infectieuses et autres sujets préoccupants de santé publique, y compris la pandémie actuelle du Covid-19. Au même moment, nous poursuivons notre collaboration avec à la fois le gouvernement et les citoyens du Burkina Faso pour renforcer la démocratie, promouvoir la sécurité et favoriser le développement économique.

Le mandat de l'Ambassadeur Young a également été caractérisé par un solide engagement public et une augmentation du nombre d'échanges parrainés par les États-Unis pour les professionnels et jeunes burkinabè aux États-Unis. "Je suis fier du travail que notre ambassade fait pour atteindre le peuple du Burkina Faso et construire des ponts avec les États-Unis. Ces jeunes leaders sont l'avenir du Burkina. Débordants d'énergie et d'optimisme, ils contribuent à approfondir notre partenariat durable et prospère”, a déclaré l'Ambassadeur Young.

"Les États-Unis sont et resteront un partenaire inébranlable, le Burkina Faso étant confronté à la fois à des défis extérieurs pour sa sécurité contre l'extrémisme violent et à l'impact de la pandémie mondiale”, a assuré l'Ambassadeur Young. "Faire participer nos amis burkinabè au nom du peuple américain a été le point culminant de ma carrière au sein du service extérieur américain”.

Fait à Ouagadougou, le 6 mai 2020

Ambassade des Etats-Unis d’Amérique

 

 



15
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Lutte contre le terrorisme, il faut éviter de jouer le jeu des terroristes

Quand les Forces de défense et de sécurité neutralisent des terroristes et en sont fières, les Burkinabé le sont également. C'est à l'unanimité qu'ils ...

22/05/2020

Christophe Dabiré a dit vrai devant les députés

«L'année 2019 a été incontestablement difficile pour tous les Burkinabè et cette réalité, personne dans cet hémicycle ne la découvre. Avec courage, not...

20/05/2020

Contrôle du port du masque, quand les populations en rient…

Contrôle policier du port du masque, en rire ou en pleurer? En tout cas, ça faisait sourire certains usagers de la route hier lundi 18 mai 2020. Des po...

19/05/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





18:45:20