Nestor Bassière, vice-président de l’UNIR/PS : «On ne change pas un président de parti à l’orée des élections »

09/06/2020
00:00

La Fédération provinciale de l’Union pour la renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) du Houet a initié le samedi 06 juin 2020 une assemblée générale extraordinaire pour rendre compte à sa base. C’était au siège du parti à Bobo-Dioulasso.



Donner l’information et la vraie à ses militants de la province du Houet à l’issue de son congrès extraordinaire tenue du 29 au 31 mai 2020 à Ouagadougou, c’est ce qui justifie cette rencontre de la fédération provinciale de l’UNIR/PS Houet. D’entrée, le président fédéral qui a conduit la délégation du Houet a donné les motivations de la reconduction de Me Bénéwendé Stanislas Sankara. Il n’est un secret pour personne que le tout premier président du parti et ce depuis une vingtaine d’années avait annoncé sa démission au premier jour des travaux. Mais celui-ci verra sa reconduction au terme du congrès. Le 1er vice-président du parti, Nestor Bassière qui a témoigné de sa présence à la rencontre a été on ne peut plus clair « on ne change pas un président de parti à l’orée des élections. C’est pourquoi, nous avons pris la résolution pour sa reconduction jusqu’au congrès prochain de 2021 ». Au cours des échanges à bâtons rompus, il a été aussi question de la stratégie de la mobilisation pour l’enrôlement biométrique dans la province du Houet prévue pour se dérouler du 23 juin au 9 juillet 2020 et du niveau de structuration dans les différents arrondissements de la commune de Bobo et l’ensemble des communes rurales de la province du Houet. A terme, l’honorable Michel Badiara s’est dit satisfait du contenu des échanges. Et à Nestor Bassière de souhaiter non seulement la bienvenue aux nouveaux adhérents au parti de l’œuf mais surtout de les rassurer qu’il y a de la place pour tout le monde pour peu qu’on s’engage. En rappel, le Congrès était placé sous le thème « Quelles stratégies de campagne pour une victoire éclatante de l’UNIR/PS aux élections couplées de 2020 ».

Kofila TRAORE



26
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Report des législatives en 2021 : politiquement critiquable, légalement fondé

'C'est une forfaiture' ! Le député Moussa Zerbo de l'UPC qui n'a pas pris part au huis clos sur le rapport de la mission parlementaire portant report d...

09/07/2020

Lotissement à Bama, Monsieur le ministre prenez vos responsabilités !

A Bama, localité située à une trentaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso, les marches et les contre-marches se succèdent les unes pour le lotissement, l...

08/07/2020

Front social, les simples menaces d’Abdoulaye Mossé !

Le danger pour un pouvoir en place, c'est de descendre dans la rue avec les opposants politiques ou les organisations syndicales. Pour manifester ou co...

07/07/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





22:46:08