Elections présidentielle et législatives de 2020 : « Nous ferons en sorte qu’elles se tiennent à bonne date » selon l’APMP

09/06/2020
00:00

« Point de vue de la majorité sur les préoccupations de notre peuple ». C’est sous ce thème que des responsables de l’alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) ont tenu une conférence de presse. C’était le samedi 06 juin 2020 dans la cité de Naaba Kongo.



Dans le cadre du déroulement progressif des activités annuelles de l’alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP), Toussaint Abel Coulibaly de l’union pour la république (UPR), Clément Sawadogo, coordonnateur de l’APMP et Halidou Ouédraogo du parti pour la démocratie et la jeunesse (PDJ) étaient face à la presse à Ouahigouya. Quatre (04) points étaient à l’ordre du jour de cette conférence. Il s’agit de l’insécurité, de la cohésion sociale, de la pandémie de la COVID 19, et des élections couplées de novembre 2020. Concernant les échéances électorales, Toussaint Abel Coulibaly a noté que lors des consultations initiées par le Chef de l’Etat avec la classe politique, il n’a cessé de réaffirmer son attachement aux valeurs républicaines et aux respects des closes constitutionnelles. Ce qui lui a valu l’engagement à tenir les échéances électorales à bonne date tout en instruisant la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ainsi que l’Office National d’Identification (ONI) à prendre toutes les dispositions pour tenir compte du contexte national qu’est l’insécurité avec l’immigration interne et externe des populations. « Nous allons rester dans la constitution et faire en sorte que les élections se tiennent à bonne date » a précisé le président du l’UPR. La majorité présidentielle salue les efforts déjà fournis par ces organisations et leur constante concertation avec la classe politique, chose qui permet de cerner les difficultés et de pouvoir prendre ensemble les résolutions qui s’imposent. C’est le lieu pour elle d’inviter toutes les populations des zones encore en cours d’enrôlement ou à venir, à se faire enrôler massivement. L’APMP, sait qu’elle peut compter sur la région du nord qui avait déjà fortement plébiscité leur candidat en 2015. Le terrorisme au Burkina Faso est devenu l’œuvre de personnes assoiffées de sang, avides d’argent et motivées par la désarticulation du tissu social et la déchéance des institutions. Face à cette situation, l’APMP appelle à l’organisation d’opérations vigoureuses afin de les débusquer de ces localités et de rassurer les populations. Selon Toussaint Abel Coulibaly, la cohésion sociale et le vivre-ensemble ont été l’argument et les armes ultimes de nos pères face à l’adversité d’où qu’elle vienne. C’est pourquoi il en appelle encore à la cohésion de tout le peuple burkinabè, de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud, afin qu’ensemble elle puisse barrer la route aux détracteurs et fossoyeurs. La pandémie de la Covid-19 est venue mettre à rude épreuve toutes les économies du monde, défier les systèmes de santé les plus solides et éploré de nombreuses familles. Face à cette situation, l’APMP salue et félicite Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, pour son sang-froid et ses prises de décisions avisées qui ont encore confirmé sa grandeur d’homme d’Etat. L’APMP a profité de son séjour a Ouahigouya pour remettre plus de 50 tonnes de vivres, 50 cartons de savons, 50 lave-mains, 2000 cache-nez et du matériel de lutte contre la Covid-19 aux personnes déplacées et à l’action sociale.

Jules TIENDREBEOGO



29
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Reporter les législatives, les arguments volent bas

Comme s'ils n'entendaient pas les cris des Burkinabè, des députés demandent le report des élections législatives pour les coupler en novembre 2021 avec l...

10/07/2020

Report des législatives en 2021 : politiquement critiquable, légalement fondé

'C'est une forfaiture' ! Le député Moussa Zerbo de l'UPC qui n'a pas pris part au huis clos sur le rapport de la mission parlementaire portant report d...

09/07/2020

Lotissement à Bama, Monsieur le ministre prenez vos responsabilités !

A Bama, localité située à une trentaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso, les marches et les contre-marches se succèdent les unes pour le lotissement, l...

08/07/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:48:09