République populaire de Chine : Plantation de 6 667 hectares de riz dans un désert

10/06/2020
00:00

Une équipe de recherche chinoise a lancé le 6 juin 2020, un ambitieux programme de plantation de 100 000 mu (environ 6 667 hectares) de riz dans un sol salin-alcalin à travers le pays.

Le programme, dirigé par Yuan Longping, un agronome renommé surnommé le «père du riz hybride de Chine», comprend environ 60 000 mu de riz qui seront plantés dans trois villes de la province du Shandong (Est de la Chine) et environ 40 000 mu dans sept bases des provinces ou régions du Shaanxi, Qinghai, Xinjiang, Mongolie intérieure, Heilongjiang et Zhejiang. Le 6 juin 2020, les travailleurs ont commencé à planter des plants de riz dans un sol salin-alcalin à Qingdao et Weifang dans le Shandong, à Wenzhou dans la province du Zhejiang (est de la Chine) et à Golmud, dans la province du Qinghai (Nord-ouest de la Chine).


L'équipe de Yuan Longping a développé avec succès des types de riz tolérant au sel et aux alcalins en 2017 et le rendement le plus élevé a atteint 620,95 kg par mu. L'année dernière, les chercheurs ont testé la culture du riz dans un sol salin-alcalin dans six bases à travers la Chine, avec une superficie totale de 20 000 mu et un rendement moyen atteignant plus de 500 kg par mu. «Nous prévoyons que le rendement moyen pourrait atteindre 400 kg par mu cette année, étant donné que nous ne pouvons pas mettre en œuvre une gestion fine dans des zones aussi vastes», a déclaré Zhang Guodong, directeur adjoint du Centre de recherche et de développement sur le riz tolérant aux alcalins et salins de Qingdao, qui est dirigé par Yuan Longping.

«Si nous réussissons, les 100000 mu de sol salin-alcalin, qui étaient autrefois des terres stériles, produiront 40000 tonnes de riz pour le peuple chinois», a affirmé M. Zhang.L'année dernière, l'équipe a planté du riz sur 1000 mu de sol salin-alcalin à Qingdao, et l'environnement écologique y a été considérablement amélioré. Cette année, l'équipe tentera une agriculture intelligente sur 10000 mu de terres salines à Qingdao. Aidé par les données des capteurs et des caméras intelligentes, le système agricole à intelligence artificielle fournira des quantités précises d'eau et d'engrais pour le riz.L'équipe a également sélectionné des souches de riz hybrides appropriées pour tous les principaux types de sols salins-alcalins en Chine, à l'exception de celui de Golmud. «Golmud est située à 2780 mètres au-dessus du niveau de la mer. C'est la première fois que nous plantons du riz tolérant aux sels salins et alcalins dans les régions froides et les plateaux», a déclaré Zhang Xue, chercheur dans l'équipe. «Nous planterons environ 200 types de riz cette année et verrons quels types spécifiques de riz conviennent le mieux à ces régions».

«L'équipe de Yuan a obtenu des résultats remarquables, dont beaucoup ont atteint un niveau élevé en Chine et à l'étranger», a de son côté déclaré Peng Jiming, expert au Centre national chinois de recherche et de développement sur le riz hybride. «Cette année, nous planterons 100000 mu de riz tolérant aux solutions salines et alcalines et transformerons un million de mu de sol alcalin. Nous nous efforcerons également de lancer un programme de 10 millions de mu», a de son côté annoncé Yuan Longping dans un message vidéo. A long terme, l'équipe a pour ambition de transformer 100 millions de mu de terres salines en terres arables et à augmenter la production de riz pour nourrir 80 millions de personnes supplémentaires.

Jules TIENDREBEOGO



28
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Report des législatives en 2021 : politiquement critiquable, légalement fondé

'C'est une forfaiture' ! Le député Moussa Zerbo de l'UPC qui n'a pas pris part au huis clos sur le rapport de la mission parlementaire portant report d...

09/07/2020

Lotissement à Bama, Monsieur le ministre prenez vos responsabilités !

A Bama, localité située à une trentaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso, les marches et les contre-marches se succèdent les unes pour le lotissement, l...

08/07/2020

Front social, les simples menaces d’Abdoulaye Mossé !

Le danger pour un pouvoir en place, c'est de descendre dans la rue avec les opposants politiques ou les organisations syndicales. Pour manifester ou co...

07/07/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





22:56:47