Lutte contre la Covid-19 : Don de matériel médical du Maroc au Burkina Faso

18/06/2020
00:00

Pour soutenir le Burkina Faso dans la lutte contre le coronavirus, l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Yousseph Slaond a remis un lot de matériel médical sanitaire à l’Etat burkinabé, au nom de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc, le lundi 15 juin 2020 à l’aéroport international de Ouagadougou.

Ayant fait son apparition au Burkina Faso en mars dernier, la maladie à coronavirus a plongé le pays dans un chaos indescriptible sur le plan socioéconomique. Mais, les différentes relations diplomatiques qu’entretient le pays des hommes intègres, ne cessent de lui venir en aide si nécessaire. Il a reçu de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc, un important lot de matériel médical sanitaire. Ce lot a été remis par l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Yousseph Slaond à l’Etat burkinabé en présence du ministre de la Santé, Léonie Claudine Lougué/Sorgho, de celui des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry et du maire de Ouagadougou, Armand Roland Béouindé. Ce matériel est composé de 500 000 masques non tissés, 4 000 blouses, 40 000 charlottes, 60 000 visières standards, 2 000 gels hydro-alcooliques, 5 000 chloroquines (boites) et 1 000 azitrhomycine (boite). Pour Alpha Barry, Sa Majesté Mohammed VI a répondu à la demande du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré qui a été exprimé par le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré. « Ce n’est pas la première fois que le Maroc vienne en aide au pays. Mais, ce don doit toucher la population et c’est très important que tout le monde ait dans son cœur ce rayon. Ce don est très important, et constitue un ensemble de produits fabriqué au Maroc. L’industrie marocaine nous permettra de faire face à cette pandémie. Ce geste est celui d’un pays africain», a souligné le ministre des Affaires étrangères. L’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Yousseph Slaond, a indiqué que « C’est sous instruction royale que ce don vient témoigner encore une fois notre solidarité au peuple burkinabè, dans le but de vraiment éradiquer ce fléau et de consolider notre amitié ».

Chrystelle MANKODOUGOU (Stagiaire)



24
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Report des législatives en 2021 : politiquement critiquable, légalement fondé

'C'est une forfaiture' ! Le député Moussa Zerbo de l'UPC qui n'a pas pris part au huis clos sur le rapport de la mission parlementaire portant report d...

09/07/2020

Lotissement à Bama, Monsieur le ministre prenez vos responsabilités !

A Bama, localité située à une trentaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso, les marches et les contre-marches se succèdent les unes pour le lotissement, l...

08/07/2020

Front social, les simples menaces d’Abdoulaye Mossé !

Le danger pour un pouvoir en place, c'est de descendre dans la rue avec les opposants politiques ou les organisations syndicales. Pour manifester ou co...

07/07/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





00:05:29