Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Vision Express : AJSB : enfin la place à une nouvelle génération

29/08/2016
00:00

Cette fois-ci sera la bonne. L’Association des journalistes sportifs du Burkina Faso s’apprête à renouveler son bureau exécutif après plusieurs années de fonctionnement de celui dirigé par Alexis Konkobo. Ainsi, les « Koro » ont trouvé la date du 3 septembre prochain, soit la veille du dernier match de qualification pour la CAN des Etalons. Une décision de renouvellement du bureau exécutif qui pourra redonner un peu plus de dynamique à l’Association. Encore une fois, le président Alexis Konkobo a officiellement annoncé qu’il n’était plus candidat à sa propre succession. Ainsi, les jeunes générations de journalistes sportifs semblent avoir pris leurs responsabilités pour reprendre le flambeau des « Koro » qui, malgré les divergences ont su se transcender pour pouvoir garder chaque année les grands rendez-vous, les journalistes sportifs du Burkina Faso, à savoir l’élection des meilleurs sportifs, la nuit des champions et la super coupe AJSB. Il faut rendre hommage à ces « Koro » malgré une gestion, on peut dire ainsi catastrophique des finances. Le dernier dérapage financier de notre association a sans doute été la gestion de la cagnotte offerte par EBOMAF qui divise plus d’un. Mais qu’à cela ne tienne, nous retiendrons que du bon de nos « Koro » qui, souvent, comme nous explique l’un d’eux, ont beaucoup d’interventions pour tenir des manifestations. Et très souvent jusqu’à la dernière minute, on se posait la question de savoir comment on va payer les trophées des champions. Ils ont joué leur partition dans l’édification de notre association, maintenant il nous reste à imiter leurs pas, tout en espérant faire mieux qu’eux. Mais affirmait un de ces « Koro », avec cette nouvelle génération, ça va être dur. Déjà la succession s’annonçait difficile comme le dit le « Koro » parce que vous les jeunes, vous n’avez pas le sens du sacrifice comme nous. C’est vrai comme le dit le « Koro » la désunion est facile, mais l’union difficile. Chacun convoite le fauteuil de président. Deux candidats d’une même boîte se sont annoncés, mais les tractations ont permis de trouver un terrain d’entente entre les deux candidatures et on s’achemine vers une candidature unique à la succession d’Alexis Konkobo. Le plus dur n’est pas là pour le nouveau président de l’AJSB, mais le difficile sera l’édification d’une bonne base avec un répertoire clair à la disposition de tous les journalistes sportifs avec des statuts permettant de savoir qui est journaliste sportif et qui ne l’est pas. Il devrait aussi travailler à élever l’Association au rang d’associations d’utilité publique afin qu’elle puisse bénéficier de la subvention de l’Etat pour les activités qu’elle mène. Bref, le prochain bureau exécutif de l’AJSB aura de la main sur la planche. Des chantiers à construire dans l’union et non  dans la division. Quoi qu’on dise, sans l’appui  et les conseils des « Koro », il sera difficile de réussir ces chantiers.

Firmin OUATTARA

Firminus36@gmail.com


471
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Réfugiés internes, une bombe à retardement

Des Burkinabè ont quitté leurs villages, disent-ils, pour des raisons de sécurité. Aussi, de leur propre gré, ils ont élu domicile dans des écoles à Ou...

20/06/2019

Réquisitions du parquet, ce n’est pas encore le verdict

Le parquet militaire, dans le cadre du procès du coup d'Etat du 15 septembre 2015 a fait ses réquisitions. Qui, il faut le souligner avec force, n'ont ...

19/06/2019

Banfora, le trône de Fadouga qui menace le vivre-ensemble

Il semble que tout était mis en œuvre pour en arriver-là. Des morts, des dégâts matériels importants, des populations divisées, une ville sous tension....

18/06/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





15:44:42