Flash Info utane

  

Burkina 

:

 

 

 

Scandales de corruption révélés au Burkina Faso : REN-LAC affirme que la justice est le maillon faible de la lutte;

Haut-commissariat des réfugiés : le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a lancé ce mardi 13 juin 2017 à Ouagadougou le BIMS qui est une opération de vérification physique des réfugiés

 

 

 

; USSU-BF 2016-2017 : L’Université Joseph Ki Zerbo  rafle les trophées en Handball et basket-ball;

  


Factures impayées de la presse privée : Le gouvernement se donne deux semaines pour tout régler

18/05/2017
00:00

Le mardi 16 mai 2017, le Premier ministre Paul Kaba Thièba a rencontré les représentants de la presse privée au Burkina Faso. Cette rencontre s’est articulée sur trois points à savoir la règlementation des factures impayées, l’opéralisation de la télévision numérique et le Fonds d’appui aux médias privés.

 

Deux semaines c’est le délai donné par le gouvernement pour régler les créances dues par l’Administration publique. «Il n’est pas question que des ambiguités puissent exister sur cela », a déclaré le Premier  ministre Paul Kaba Thièba. Le gouvernement, avec le président du Faso en premier lieu est extrêmement sensible à tout ce qui concerne la presse privée. De ce fait, des instructions ont été données au ministre en charge du dossier d’apurer toutes les dettes de l’Etat vis-à-vis des organes de presse privée et de rendre compte. « En ce qui concerne les modalités, nous avons exploré ensemble certaines pistes, mais nous n’avons pas arrêté des dispositifs précis, mais des grandes orientations ont été données et le ministre concerné et les représentants de la profession vont trouver de voies et moyens pour pouvoir apurer tout cela. « J’ai confiance au professionnalisme du ministre  en charge du dossier et de ses collaborateurs, je suis convaincu que les instructions que j’ai données aujourdhui seront respectées d’ici deux semaines », a affirmé le Premier ministre. Il indiquera que la question de la télevision numérique terrestre sera effective en 2017. Concernant le Fonds d’appui à la presse privée, il dira que le gouvernement précedent a à juste titre créé ce Fonds d’appui avec une dotation consistante. La dette de l’Etat à la presse privée est estimée à 650 millions FCFA.

Mariam Ouédraogo (Stagiaire)


33
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Jugez-le si on veut mieux le garder en prison

Le dossier Djibrill Bassolé fait encore jaser. Entre le gouvernement et le groupe de travail de l'Organisation des Nations unies (ONI) et le gouvernement...

10/07/2017

Procédures sur le PPP, c’est la méthode qui a manqué

Tout le monde est unanime qu'il faut relire et rendre plus fluides et rapides toutes les procédures entrant dans le cadre des passations des marchés publ...

05/07/2017

Quand on est au pouvoir, on ne se comporte plus comme dans la rue

Quand on gère un pays, on ne parle pas comme cela. Vlan ! Une fois de plus, les va-en-guerre ont remis exactement, au cours d'une conférence de pres...

04/07/2017

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





05:16:07