Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


L’Agence régionale de l’agriculture et de l’alimentation : Robert Dussey et Marcel de Souza se félicitent de ses résultats

24/07/2017
00:00

Le ministre togolais des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, et président du Conseil des ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Robert Dussey, et le président de la Commission de cette Communauté, Marcel de Souza, ont magnifié les succès de l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), dans la mise en œuvre de la politique agricole régionale.

Au cours de leur récente visite dans cette Agence spécialisée de la Commission basée à Lomé, au Togo, ils se sont familiarisés avec les activités et résultats significatifs de l’ARAA sur le terrain, après seulement quatre années d’existence.

C’était à la faveur d’une présentation qui leur a été faite par le directeur exécutif de l’ARAA, Ousseini Salifou, sur le cadre institutionnel, le mandat et les principales réalisations de l’Agence depuis son lancement officiel en septembre 2013.

Selon lui, l’ARAA a fait d’énormes progrès dans l’exécution de son mandat avec l’appui des partenaires et du pays hôte. A titre d’exemple, ce dernier a doté l’Agence et son personnel d’un siège situé à Lomé.

L’ARAA, a fait savoir son directeur exécutif, a mis en place des outils lui permettant une gestion efficace et efficiente, tels que son règlement intérieur, le manuel de procédures, celui de gestion de cycles de projets, le plan triennal 2015-2017, sans oublier un plan de communication et de visibilité, une charte graphique et un manuel de suivi-évaluation en cours de finalisation.

La principale réalisation de l’Agence à ce jour, a-t-il dit, est la coordination de la mise en œuvre de 9 projets régionaux d’un coût de 113 millions de dollars américains. Deux de ces projets ont permis, à travers des appels à propositions de projets dans les Etats membres de la CEDEAO, la sélection de 34 projets terrain en cours de réalisation.

Au nombre des acquis sur le terrain, on peut citer entre autres, l’opérationnalisation de la Réserve régionale de sécurité alimentaire avec un premier achat de 11 250 tonnes de céréales en cours de stockage au Burkina Faso, au Ghana, au Niger et au Nigeria. Cette opération a permis l’intervention en soutien aux populations du Nord Est du Nigeria en proie à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle : 1130 tonnes de céréales ont déjà été livrées et à terme environ 1650 tonnes prévues.

Un deuxième achat de 21 000 tonnes de céréales est actuellement en cours avec pour but d’atteindre d’ici à 8 ans, 411 000 tonnes.

Le renforcement de capacités des cadres des 15 Etats membres de la Cedeao sur la formulation des projets, les changements climatiques en agriculture et les filets sociaux de sécurité, ainsi que des formations sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle en collaboration avec le Centre Régional Agrhymet du Comité inter-États de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), constituent aussi des acquis de l’ARAA.

D’autres réalisations de l’Agence portent sur l’appui aux Etats membres dans l’amélioration de la surveillance des vergers (manguiers) ; la recherche, le renforcement des capacités et la lutte contre les mouches des fruits dans près d’une dizaine de ces Etats ; l’appui aux pays dans la prise en compte de la nutrition, la protection sociale et le droit à l’alimentation dans les documents de politique ; la réalisation d’études de capitalisation sur la promotion de l’emploi des jeunes dans le secteur agro-sylvo-pastoral ; et le renforcement des capacités des organisations des producteurs au niveau régional.

Après quatre années d’opérationnalisation, il ressort que l’ARAA est en phase avec la réalisation de la mission qui lui a été confiée. Toutefois, deux défis majeurs demeurent : la contribution effective de la CEDEAO aux cofinancements des projets et programmes, et l’opérationnalisation du Fonds régional pour le financement de l’agriculture (ECOWADF).

L’ARAA, faut-il le rappeler, est chargée d’assurer l'exécution technique des programmes et plans d'investissement régionaux concourant à l'opérationnalisation de la politique agricole régionale en s’appuyant sur les institutions, organismes et acteurs régionaux disposant de compétences avérées.

 


18
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Le president Kaboré ne peut construire une telle maison

La polémique (inutile ?) autour d'un bâtiment en construction à Ouaga2000 attribué au président Roch Marc Christian Kaboré est de plus en plus vive. Su...

09/08/2017

Jugez-le si on veut mieux le garder en prison

Le dossier Djibrill Bassolé fait encore jaser. Entre le gouvernement et le groupe de travail de l'Organisation des Nations unies (ONI) et le gouvernement...

10/07/2017

Procédures sur le PPP, c’est la méthode qui a manqué

Tout le monde est unanime qu'il faut relire et rendre plus fluides et rapides toutes les procédures entrant dans le cadre des passations des marchés publ...

05/07/2017

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





08:05:14